Statistiques au 1er trimestre 2011 : Les échanges boursiers reculent de 40,8%

Décidément, la Bourse de Casablanca n’est pas en bonne posture. En effet, selon le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM), le niveau des échanges durant le 1er semestre 2011 marque une forte baisse de 41,3% comparativement à celui réalisé durant la même période de l’année précédente. S’agissant des réalisations du 2ème trimestre, les dernières statistiques du gendarme de la Bourse autour de la ventilation des volumes des transactions sur le marché central par catégorie d’investisseurs relèvent un volume global des échanges sur le marché central de 6,98 milliards de dirhams. Ce volume enregistre ainsi une baisse de 40,8% par rapport au niveau enregistré durant le premier trimestre de l’année 2011. Il faut noter, dans ce sens, que le niveau des échanges durant le premier semestre 2011 était en forte baisse de 41,3% comparativement à celui réalisé durant la même période de l’année précédente. Ainsi, à l’exception des opérations réalisées par les personnes morales étrangères, pour toutes les catégories d’investisseurs, les achats sont en recul durant le deuxième trimestre 2011, principalement ceux réalisés par les OPCVM, qui affichent une forte régression de 70% par rapport au 1er trimestre 2011, souligne le CDVM. Les opérations d’achat par les investisseurs physiques étrangers affichent, également, une baisse de 56% par rapport au 1er trimestre 2011. Pareillement, les opérations d’achat par les personnes morales marocaines représentent 46% du volume global, en baisse de 20 points par rapport au trimestre dernier. Le gendarme de la Bourse relève aussi que la part des opérations d’achat domestiques (hors opérations réseaux) est également en baisse, passant de 88% le trimestre dernier à 78% durant ce trimestre.
Cependant, la part des achats réalisés par les institutionnels est en légère hausse représentant 88% du volume global contre 85% au trimestre dernier. Aussi, par rapport au 1er semestre 2010, les achats réalisés par les investisseurs physiques étrangers enregistrent une forte baisse de 58% durant ce semestre. Les opérations d’achats des personnes morales marocaines et des personnes physiques marocaines, de leurs côtés, affichent une baisse de 44 et de 53% respectivement. Le CDVM souligne, dans ce sens, que seules les opérations via le réseau bancaire sont en hausse de 7%. Par ailleurs, l’analyse du gendarme de la Bourse des comportements des différentes catégories fait ressortir qu’à l’exception des personnes morales, les autres investisseurs se sont positionnés en tant que vendeurs durant ce trimestre. Aussi, les opérations de vente réalisées durant ce trimestre sont, globalement, en baisse pour toutes les catégories d’investisseurs, notamment les opérations réalisées par les personnes morales marocaines qui ont enregistré une baisse des ventes de 58% par rapport au 1er trimestre 2011. Les ventes cumulées du 1er semestre 2011 pour les personnes morales marocaines sont aussi en recul de 60% par rapport à la même période de 2010. Aussi, les ventes réalisées par les personnes morales étrangères sont en baisse de 26% par rapport au trimestre précédent et de 15% par rapport au volume réalisé durant le 1er semestre de l’année 2010.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *