Statistiques du tourisme au Maroc pour juillet 2011 : Les recettes touristiques s’inscrivent en hausse de 9,6%

L’activité touristique des non-résidents au Maroc a généré 33,4 milliards de dirhams, au titre des sept premiers mois de l’année en cours. C’est ce qui ressort du rapport des statistiques sur le tourisme au Maroc pour le mois de juillet 2011 publié par le département du tourisme et l’Observatoire du tourisme relevant du ministère du tourisme et de l’artisanat. Ainsi, les recettes de l’activité touristique des non-résidents au Maroc à juillet 2011 s’inscrit en hausse de 9,6% par rapport à la même période de l’année dernière. En effet, selon les données communiquées par la Direction générale de la sûreté nationale au ministère du tourisme, le volume des arrivées aux postes frontières a atteint 5,8 millions de touristes à fin juillet 2011. Ces chiffres sont en évolution de 3,4% par rapport à la même période de l’année précédente. Aussi, selon le ministère du tourisme, cette tendance positive a concerné la majorité des principaux marchés du Maroc. À savoir une hausse de 3% pour la France, de 13% pour l’Allemagne, de 9% pour le Royaume-Uni, de 14% pour la Belgique et de 9% pour la Hollande. Cependant, l’Espagne a enregistré une baisse de 3%. Sur un autre volet, durant cette période, le nombre des arrivées aux postes frontières aériens a enregistré une évolution significative de +6,6%, avec une hausse de 10% enregistrée sur l’aéroport Marrakech Ménara, de 15% sur l’aéroport de Tanger Ibn Battouta et de 20% sur l’aéroport Fès Saiss. Par contre, la voie maritime et la voie terrestre ont enregistré des baisses respectives de 1 et de 5%. S’agissant des nuitées totales enregistrées dans les établissements d’hébergement touristique classés jusqu’à fin juillet 2011, les professionnels relèvent une baisse de 2,4% par rapport à 2010. Aussi, à l’exception de la ville d’Agadir où les nuitées se sont stabilisées, la majorité des principales destinations du Royaume ont vu leurs nuitées reculer au cours des sept premiers mois de 2011. Ainsi, les villes de Marrakech, Casablanca Tanger Fès Rabat et Ouarzazate ont réalisé des baisses respectives de 4, 5, 1, 17, 2 et 11%. Par marché émetteur, la baisse des nuitées du tourisme récepteur est principalement attribuée aux marchés français qui a chuté de 11% et espagnol qui s’incline de 29%. En revanche, les marchés britannique, allemand, belge et arabe ont enregistré, respectivement, des hausses notables de 6, 8, 15 et 2%. Pour sa part, le marché des résidents représente presque le quart des nuitées totales, enregistrant une croissance de 12,4% à fin juillet 2011 comparativement avec la même période de l’année précédente, souligne le ministère du tourisme. Et de noter que depuis le début de 2011, le taux d’occupation moyen des chambres a baissé de deux points par rapport à la même période de l’année 2010 pour s’établir à 42%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *