Stroc Industrie s’engage à livrer deux trémies semi-mobiles à OCP

Stroc Industrie s’engage à livrer deux trémies semi-mobiles à OCP

D’une capacité globale de 8 millions de tonnes de phosphate marchand par an

Stroc Industrie a de nouveau démontré sa capacité à construire d’importantes installations clés en main, en effectuant l’étude, la fourniture, le montage et la mise en service d’un circuit de manutention des produits en vrac et des convoyeurs séparateurs pour le compte d’OCP à la laverie à Khouribga. Ainsi, le groupe s’engage de nouveau à livrer deux trémies semi-mobiles d’une capacité globale de 8 millions de tonnes de phosphate marchand par an sur les exploitations de Beni Amir d’OCP à Khouribga. Au fait, l’état d’avancement des travaux de construction s’élève à 80%.

La première unité est déjà livrée. Elle est en cours de montage. Elle sera livrée pour bientôt, ont annoncé les responsables de Stroc Industrie sur ce dernier site. Ce marché décroché par Stroc de 270 millions de DH est réparti sur deux à trois ans.

«Le principal facteur est la satisfaction de nos clients au travers de valeurs que nous transmettons à l’ensemble de nos équipes d’une part, et d’autre part nous engageons des investissements continus pour l’augmentation de notre capacité de production. Par notre engagement, Stroc détient une position et une expertise reconnues au travers des projets clés en main dont elle assure l’exécution depuis les études jusqu’à la mise en route des installations», a signalé Nabil Ziatt, président-directeur général de Stroc Industrie. Et de poursuivre que «les perspectives nationales pour Stroc sont très prometteuses.

En effet, notre optimisme est porté par le fort potentiel du marché national compte tenu du lancement de projets de grande envergure étatiques ou privés, en particulier la mise en place de zones industrielles et le lancement du programme de développement d’OCP». Il est à mentionner que le constructeur industriel a livré une première laverie en 2011 à OCP, sur ces mêmes exploitations. Côté perspectives, Stroc Industrie compte se positionner sur le programme solaire de Ouarzazate, notamment sur les projets de réalisation des centrales Noor II et Noor III.

Par ailleurs, Stroc se tourne aujourd’hui vers l’international, notamment vers l’Afrique subsaharienne où elle évolue dans des projets clés en main pour le compte de grands opérateurs du continent.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *