Succès spectaculaire pour la levée de fonds de l’ANP

Succès spectaculaire pour la levée  de fonds de l’ANP

L’émission obligataire a été souscrite 73,8 fois

Cette levée de fonds permettra de financer partiellement le programme d’investissement de l’agence couvrant la période 2019-2021 d’un montant de 3,1 milliards de dirhams.

L’Agence nationale des ports (ANP) marque un retour réussi sur le marché obligataire. La deuxième émission de l’agence, accompagnée par CDG Capital, a été spectaculaire. Une réussite qui s’inscrit dans la même lignée que la première opération. L’agence a placé avec succès un emprunt obligataire d’un milliard de dirhams. Le succès rencontré témoigne de la qualité de l’émetteur et de la solidité de son modèle.

«L’ANP, qui a été le premier établissement public à avoir mis à contribution le financement des banques nationales dans la réalisation des infrastructures portuaires, consolide ainsi à travers cette deuxième émission sa position d’émetteur sur le marché obligataire national», peut-on relever de l’agence qui remercie par la même occasion l’ensemble des investisseurs et institutionnels pour leur confiance réitérée. L’ANP observe dans ce sens un taux de souscription record. Les demandes collectées ont porté sur un montant global de 73.755.800.000 dirhams, soit un taux de souscription de 73,8 fois et un taux de satisfaction de 1,35 %.

La particularité de cette émission réside dans le fait qu’elle a été réservée aux investisseurs institutionnels de droit marocain. L’opération est répartie en deux tranches, une révisable annuellement (Tranche A) et l’autre fixe (Tranche B). L’agence indique dans ce sens que les souscriptions à la tranche B ont enregistré un montant de 50.296.300.000 dirhams au moment où les souscriptions à la tranche A ont enregistré un montant de 23.459.500.000 dirhams. «Les parts attribuées aux tranches A et B sont de 1,28% (300 millions DH) et 1,39% (700 millions DH) du montant des souscriptions respectives», relève-t-on de l’ANP. Il est à noter que cette levée de fonds permettra de financer partiellement le programme d’investissement de l’agence couvrant la période 2019-2021 d’un montant de 3,1 milliards de dirhams.

Ce dispositif comprend une panoplie de projets d’investissement (infrastructures et équipements) dont la réalisation demeure tributaire de la mobilisation de financements aussi bien internes qu’externes. L’idée étant de transformer les plates-formes portuaires en un noyau logistique performant et compétitif. Le programme vise en effet à développer et promouvoir les places portuaires, à réguler le secteur et mettre à niveau l’écosystème portuaire. Des engagements qui nécessitent la consolidation des capacités financières de l’agence. Cette émission obligataire s’inscrit pleinement dans cette optique et couronne l’effort consenti par l’agence en vue de diversifier ses sources de financement.

A travers cette opération l’agence entend saisir les opportunités offertes par le marché obligataire. Un recours qui permettrait à l’ANP d’optimiser son coût d’endettement en profitant de la baisse des taux ainsi que de renforcer son bilan par un complément de la dette à long terme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *