Suez : l’AMF enclenche le compte à rebours

Alors que le groupe énergétique et d’environnement Suez doit en principe fusionner avec Gaz de France, un processus retardé par une décision du Conseil constitutionnel la repoussant au 1er juillet, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a donné mardi à Artémis, la holding familiale de François Pinault, jusqu’au 2 février pour annoncer son éventuelle intention de lancer une OPA sur Suez.
Dans une déclaration sibylline faite la semaine dernière, François Pinault n’avait pas exclu en effet une offre sur Suez, indiquant que «toutes les options rest(ai)ent ouvertes».
Mardi, l’AMF a fixé au 2 février à 8 heures la date à laquelle Artémis « devra au plus tard (…) soit déposer un projet d’offre publique visant les titres Suez », soit, à défaut, publier un communiqué détaillant les caractéristiques d’un projet, c’est-à-dire ses conditions financières ou le calendrier envisagé. Si aucune offre n’est lancée à cette échéance, la holding ne pourra plus lancer d’OPA sur Suez pendant six mois, sauf si « l’environnement, la situation ou l’actionnariat de Suez » connaissent des « modifications importantes », conformément à la nouvelle réglementation de l’AMF sur les OPA. Le 3 janvier, l’AMF avait annoncé la fixation rapide d’un délai à Artémis pour se déclarer, après avoir reçu confirmation par courrier de la holding de François Pinault de «l’existence, fût-elle très préliminaire, d’un projet relatif au groupe Suez ».
Reste que s’il décide de lancer une offre, François Pinault devra encore boucler le financement nécessaire à cette opération d’au moins 50 milliards d’euros et aussi aplanir les difficultés politiques posées par le projet, avec la France comme avec la Belgique, où Suez compte d’importants actifs énergétiques avec sa filiale Electrabel.
Quant au gouvernement français, il a réaffirmé ces derniers jours son soutien plein et entier à la fusion avec GDF, une opération décidée en février 2006 pour faire barrage à une possible OPA du groupe d’électricité italien Enel.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *