Suivi des contrats de vente d’unités de carbone

Un atelier sur l’élaboration et le suivi des contrats de vente d’unités de carbone  de projets du Mécanisme de Développement Propre (MDP) sera organisé, le 19 juillet à Rabat, par le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Eau et de l’Environnement. Cet atelier, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du Protocole  de Kyoto et du MPD, est destiné à l’initiation des consultants et experts  nationaux à l’élaboration et au suivi des contrats de vente d’unités de carbone  de projets MDP, indique un communiqué du ministère. Le marché MDP, officiellement ouvert depuis le 16 février dernier, date  d’entrée en vigueur du Protocole de Kyoto, est porteur de beaucoup d’espoirs  pour les pays en voie de développement. Le Maroc dispose d’un portefeuille pour générer plus de 5 millions d’unités de carbone par an pour les dix prochaines années.
La vente de ces unités, qui représente une étape cruciale dans le  processus de montage d’un projet MDP et sa réussite, est conditionnée par la  qualité du contrat qui la formalise. L’atelier exposera la méthode de formulation du contrat qui doit préciser  la nature de l’opération de vente, les risques qu’elle comporte, les modalités  de la transaction commerciale et ses assises juridiques nationales et  internationales, lit-on dans le communiqué.
Organisé dans le cadre de coopération avec le PNUD et le PNUE, cet  atelier sera animé par un expert international reconnu dans le domaine du MDP  et formera des consultants devant accompagner les promoteurs nationaux de  projets MDP.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *