juin 26, 2017

Super Cérame mobilise un budget de 300 millions DH

Super Cérame mobilise un budget  de 300 millions DH

La démarche entreprise par Super Cérame s’inscrit dans une stratégie de croissance dont l’objectif est de soutenir le développement de l’entreprise. Une stratégie qui intervient au moment où la société  vient de boucler un investissement majeur de 80 millions DH.

La filiale du Groupe Ynna Holding, Super Cérame, a plein de projets pour 2018. Ce leader de la céramique au Maroc mènera, l’an prochain, une campagne de rénovation de ses showrooms à Casablanca, Kénitra, Marrakech et Oujda et l’inauguration de trois nouveaux showrooms à Rabat, Tanger et Agadir. Comme il ouvre une cinquième usine dont la capacité de production sera de 20.000 mètres carrés par jour. «L’investissement total pour ces opérations s’élève à 300 millions DH», précise la filiale.

La démarche entreprise par Super Cérame s’inscrit, selon la même source, dans une stratégie de croissance dont l’objectif est de soutenir le développement de l’entreprise. Une stratégie qui intervient au moment où la société  vient de boucler un investissement majeur de 80 millions DH. Un montant destiné à renforcer sa compétitivité, accroître ses capacités en R&D et augmenter ses économies en énergie. Pour rappel, Super Cérame a, depuis 1999 investi quelque deux milliards de DH au Maroc.

Ces financements sont puisés par le leader dans le programme Elite qu’il intègre pour bénéficier des avantages et opportunités mis à la disposition de ses adhérents.

Quant à l’ouverture de la cinquième usine, elle complète, selon les initiateurs, le dispositif industriel de l’entreprise, qui compte actuellement quatre sites de production à Casablanca, Berrechid, Kénitra et Tétouan. «Elle portera la capacité de production quotidienne de Super Cérame à 140.000 mètres carrés et marquera une étape supplémentaire dans la démarche continue de la société en faveur de l’innovation», détaille la même source à propos de la nouvelle usine. Déjà, Super Cérame a investi, en 2010, 400 millions de dirhams dans son usine de Berrechid afin d’en faire un site ultramoderne, doté des équipements de dernière génération. L’usine, qui s’étend sur 120.000 mètres carrés, dispose pour l’heure de cinq certifications, qui en font un modèle. Il s’agit de Management du système qualité ISO 9001 version 2008, Sécurité et Environnement ISO 14001 et OHSAS 18001, Efficacité énergétique ISO 50001 et Certification produits ISO 13006 conforme aux normes marocaines.

Inscrit dans le top 20 mondial des producteurs de carreaux céramiques et classée à la seconde position dans le secteur de la céramique en Afrique, Super Cérame a fait de l’export la clé de voûte de sa stratégie industrielle et commerciale. Ainsi, l’entreprise exporte vers trois continents, à savoir l’Afrique, l’Asie et l’Europe. Comme elle touche de nombreux pays dont le Mali, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Burkina Faso, la Guinée Equatoriale, la Guinée Conakry, le Gabon, la Libye, la Tunisie, le Togo, l’Arabie Saoudite, la France, l’Autriche et la Pologne.

A elle seule, l’Afrique occupe une place de choix dans la stratégie de l’entreprise. Convaincu du potentiel du marché africain, Super Cérame prévoit un déploiement prochain en Afrique de l’Ouest à travers des implantations directes et des partenariats commerciaux durables. L’objectif étant de renforcer son positionnement à l’international. C’est naturel !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *