Système d alerte aux crues : Le projet d extension inauguré au Tensift

Système d alerte aux crues : Le projet d extension inauguré  au Tensift

Le projet d’extension du système de prévision d’alerte aux crues dans les vallées de l’Ourika et Rhérhaya vient de voir le jour. L’inauguration s’est déroulée hier, mardi, dans la province du Tensift, concrétisant ainsi un investissement de l’ordre de 58 millions de dirhams financé principalement par l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA).
Cette contribution découle de la demande du gouvernement marocain, sollicitant l’appui financier de son homologue japonais lequel a octroyé une assistance en deux  phrases.

La première subvention, datant de l’an 2000, a servi à l’élaboration de l’étude du plan directeur du système de prévision d’alerte aux crues dans la région, effectué avec le concours de l’Agence du bassin hydraulique du Tensift. Le projet inauguré, en présence d’une cinquantaine d’intervenants de divers horizons, revêt dans son contenu une dimension sociale et économique vitale à la région du Tensift. Le système de prévision et d’alerte aux crues, tel qu’il est conçu, vise la sécurisation, l’amélioration à la fois de l’attractivité et du rôle des vallées de l’Ourika et de Rhérhaya dans le développement socio-économique de la région du Haouz.

Ceci dépend d’une panoplie d’actions préventives reposant sur une réduction optimale de la vulnérabilité des zones concernées face aux aléas climatiques et morphologiques, visant, en contrepartie, la protection des populations contre d’éventuelles crues et charriage des cours d’eau.

Outre le financement, l’assistance japonaise s’oriente également vers le développement des capacités humaines en vue d’un fonctionnement «homme-machine» précis et efficace , axé sur l’évaluation du risque et l’alerte préventive. Rappelons qu’en plus des 13 stations d’alertes implantées, 15 autres ont été installées visant ainsi l’observation de la précipitation et du niveau d’eau.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *