Tanger expose ses atouts: Rencontres régionales de l’export

Tanger expose ses atouts: Rencontres régionales de l’export

Les Rencontres régionales de l’export se poursuivent jusqu’au 27 juin, en vue de dynamiser l’offre exportable des différentes régions du Royaume. Lancées le 19 avril à Laâyoune, elles feront, vendredi 20 juin, leur quinzième escale dans la ville du détroit. Ces Rencontres régionales, qui ciblent les entreprises productrices et exportatrices et les associations professionnelles sectorielles ou à caractère horizontal, visent à «identifier l’offre exportable régionale ainsi que les exportateurs confirmés et potentiels», selon les organisateurs.

Initiées par le ministère chargé du commerce extérieur, ces Rencontres régionales se poursuivent avec le soutien de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), l’Association marocaine des exportateurs (Asmex) et la Fédération des Chambres marocaines de commerce, d’industrie et de services (FCMCIS), et ce, sous le thème «Ensemble, explorons de nouveaux horizons à l’export». Cet événement est destiné à couvrir les 16 régions pour prendre fin à Casablanca afin de dynamiser l’offre exportable régionale et inciter les entreprises à s’inscrire de plus en plus dans le processus d’internationalisation par l’export.

Et parmi ses objectifs principaux celui de recueillir les attentes des acteurs locaux et régionaux en vue de la mise en place de la stratégie de développement des exportations avec spécificités régionales et de s’informer sur les problèmes et les obstacles rencontrés par les acteurs et opérateurs économiques des régions…

Ces Rencontres régionales constituent aussi une occasion de communiquer et de sensibiliser les entreprises aux services à l’export mis en place par le ministère chargé du commerce extérieur et les organismes sous tutelle, à travers notamment la stratégie de développement et de promotion des exportations ainsi que les programmes d’appui mis en place au profit de l’entreprise exportatrice et potentiellement exportatrice pour son développement à l’international.

Il s’agit également de définir les différents accords de libre-échange conclus entre le Maroc et ses partenaires et le soutien financier accordé aux organisations professionnelles (associations professionnelles sectorielles et associations à caractère horizontal).

Les entreprises tangéroises auront l’occasion de connaître d’autres services offerts par les autres organismes concernés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *