Tanger gagne ses galons de métropole

Tanger gagne ses galons de métropole

La ville s’est dotée de plusieurs structures d’accueil de l’investissement et de l’activité économique

Les grandes personnalités ou les simples visiteurs de la ville ne peuvent qu’être impressionnés par les nouveaux projets immobiliers, touristiques ou commerciaux, qui s’élèvent sur l’ensemble du territoire urbain.

La ville du détroit continue de changer de visage. Considérée depuis toujours comme chef-lieu de la région du Nord, Tanger ambitionne, grâce à la Haute sollicitude de SM le Roi Mohammed VI, d’intégrer la cour des  grandes métropoles mondiales. La capitale du Nord s’est dotée ces dernières années de plusieurs structures d’accueil de l’investissement et de l’activité économique, dont Tanger free zone et Tanger Automotive City, faisant d’elle une destination de choix pour les investisseurs tels que le Groupe Renault et un grand nombre d’équipementiers automobiles.

L’essor que connaît la ville sera encore favorisé par les grands projets nouvellement réalisés ou en cours de réalisation tels que la marina, Tanger Med II et la Cité Mohammed VI Tanger Tech.

Les grandes personnalités ou les simples visiteurs de la ville ne peuvent qu’être impressionnés par les nouveaux projets immobiliers, touristiques ou commerciaux, qui s’élèvent sur l’ensemble du territoire urbain.

De grands chantiers sont réalisés, dans le cadre du programme royal Tanger-Métropole, afin d’embellir et fluidifier la circulation à Tanger. Il y a lieu de citer les projets d’élargissement des voiries et de nouvelles trémies répartis à travers les principales artères urbaines. Très attendus, ils ont beaucoup contribué à apporter un souffle de modernisme et d’améliorer le cadre de vie à Tanger. C’est le cas de la première trémie réalisée, dans le cadre de Tanger-Métropole, au niveau de la célèbre place de la Ligue arabe, plus communément connue sous le nom de «Riad Tétouan».

Opérationnel depuis juillet 2015, cet ouvrage d’art est d’un grand apport pour cette zone, considérée parmi les plus fréquentées par les automobilistes à Tanger. Du fait de sa position géographique à proximité de l’actuelle gare routière et d’autres zones urbaines les plus dynamiques et animées de la ville. Il va de soi que les autres trémies – dont les deux déjà réalisées respectivement à l’avenue Moulay Slimane et au point d’intersection entre la rue de Fès et l’avenue Sidi Mohamed Ben Abdellah – ont pu aider à fluidifier le trafic au centre-ville.

Les visiteurs de  Tanger seront aussi impressionnés par le grand changement que vient de subir la corniche dans le cadre du programme Tanger-Métropole. En plus de grands projets hôteliers, de restauration et loisirs, cette zone s’apprête à l’ouverture de la première marina urbaine du Royaume.

Et ce dans le cadre du projet de reconversion de la zone portuaire Tanger-ville visant à faire  de la perle du Nord une destination phare du tourisme de croisière et de plaisance à la l’échelle de la Méditerranée.

La corniche a été choisie pour l’installation de 12 parkings souterrains vitrés et transparents avec une capacité totale de 3.000 véhicules. Ce projet, dont l’objectif est de faire face aux problématiques de stationnement des véhicules au centre-ville, est réalisé en conformité avec l’ambiance festive et très animée que connaît cette zone tout au long de l’année. Et grâce à tous les programmes d’embellissement et réhabilitation des espaces historiques et culturels, la ville mythique a réussi à retrouver sa gloire d’antan comme lieu préféré des rois, princes et hommes politiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *