Tanger: La ville du détroit plébiscitée par les paquebots de croisière

Tanger: La ville du détroit plébiscitée par les paquebots de croisière

La perle du nord est devenue, ces derniers temps, une destination de prédilection pour les principales compagnies de croisières mondiales. Le secteur en a, à cet effet, tiré un bilan positif pour l’exercice 2015. En se basant sur les dernières données officielles, la destination tangéroise a pu accueillir, depuis le début de l’année en cours et jusqu’au 21 décembre, quelque 85 paquebots de croisière. Parmi lesquels, le géant Norwegian Cruise Line qui a jeté, récemment, son dévolu sur Tanger pour sa dernière escale en provenance de Barcelone, mettant ainsi la ville du détroit sous le feu des projecteurs. Considéré comme le troisième plus grand paquebot au niveau mondial, celui-ci a accosté au port de la ville avec à bord 4.100 croisiéristes de différentes nationalités, notamment des pays d’Europe, des Etats-Unis ainsi que de la Chine et du Japon. Vu l’immensité de ce paquebot, il a fallu quelque 1.700 membres d’équipage pour y assurer la bonne marche de tous les services.

Il est à noter que la zone portuaire de Tanger-ville, dont les chantiers de sa reconversion en ports de plaisance, de pêche et de marina, sont en cours, a pu, cette année, attirer, en plus du Norwegian Cruise Line, d’autres célèbres compagnies mondiales, dont l’italienne Costa, engendrant le passage d’un total de 120.396 touristes de croisière de différentes nationalités. Il en a résulté une augmentation de 16.396 croisiéristes par rapport à 2014. Ces croisiéristes ont profité, pendant leur passage à Tanger, de visites guidées à des sites historiques et touristiques de la capitale du nord et ceux des autres villes avoisinantes telles que Asilah, Tétouan et Chefchaouen, mais aussi à leur arrière-pays.

Il est à rappeler que dans le cadre de la promotion de Tanger en tant que destination de croisière, un comité d’accueil et de suivi avait été mis en place au niveau du port Tanger-ville. Composé de tous les partenaires, en l’occurrence les autorités portuaires, la wilaya de Tanger, la brigade du tourisme ainsi que des représentants de la délégation du tourisme, ce comité a pour mission «d’assurer l’accompagnement, l’assistance et l’encadrement des opérations des croisières», selon les professionnels de ce secteur.

Il est prévu, dans cette même opération de promotion de la destination, de la doter de nouvelles infrastructures très modernes, dédiées aux croisières. Il s’agit plus précisément de la mise en place de trois postes à quai pour l’accueil de grands paquebots dans le cadre du projet de reconversion de la zone portuaire Tanger-Ville, permettant d’accueillir, en 2016, quelque 300.000 croisiéristes (pouvant atteindre jusqu’à 750.000 en 2020).

L’objectif principal de ce projet est de faire de la capitale du nord une destination phare du tourisme de croisière et de plaisance à l’échelle internationale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *