Tanger : Le bout du tunnel pour le projet du plan d’aménagement ?

Tanger : Le bout du tunnel pour le projet  du plan d’aménagement ?

Le conseil communal vient d’émettre son avis quant à l’actuelle version du document

Cette phase d’enquête est d’un grand intérêt pour pouvoir avancer ce dossier et permettre de rattraper le retard dans le cadre de la livraison de ce projet très attendu par la population tangéroise.

Prévu d’être fin prêt en 2013, le projet du plan d’aménagement de Tanger accuse un énorme retard. A cet effet, tous les partenaires institutionnels et élus ainsi que les représentants de la société civile locale ont démontré leur mobilisation et leur coordination pour pouvoir relancer ce dosser afin de décrocher l’aval du comité central chargé de l’évaluation et l’approbation finale de ce genre de projet de référence en matière d’urbanisme.

A leur tête le conseil communal, qui vient d’émettre son avis quant à la nouvelle version de ce document urbanistique. Et ce lors de la deuxième réunion de sa session extraordinaire, dont les travaux se sont déroulés, dernièrement, pour étudier et examiner tous les points relatifs à ce dossier. Cette assemblée communale a été précédée par une enquête publique ayant eu lieu du 2 au 31 décembre 2019.

Cette opération d’enquête a été marquée par l’affichage du projet du plan d’aménagement (avec sa version non définitive) aux locaux de la mairie de Tanger. Ce qui a permis aux visiteurs d’avoir une idée du contenu provisoire de ce projet, tout en faisant part de leurs observations et leurs suggestions aux responsables de cette enquête. A l’instar des expériences d’autres communes, cette phase d’enquête est d’un grand intérêt pour pouvoir avancer ce dossier et permettre de rattraper le retard dans le cadre de la livraison de ce projet très attendu par la population tangéroise.

D’autant plus qu’elle a réussi d’attirer des milliers visiteurs ayant été à l’origine de 3.800 observations et suggestions liés à ce document. Les résultats de cette enquête publique- qui ont été étudiés et examinées lors de la dernière assemblée du conseil communal- sont destinés à servir de base à l’élaboration d’un projet à la hauteur des ambitions de la grande métropole. D’ailleurs, ce document permettra de définir le zonage des différents secteurs d’activités tels que les équipements ferroviaires et leurs dépendances, les équipements sanitaires, culturels, les établissements d’enseignement et les espaces verts ainsi que les lieux de culte et des cimetières.

Notons que les travaux de cette assemblée communale ont permis de connaître enfin le sort de l’ancienne gare routière de Tanger, qui vient de  fermer ses portes il y a presque de trois mois. Cette structure communale- qui se trouve au niveau de la célèbre place de la Ligue arabe (plus communément connue sous le nom de Riad-Tétouan)- sera transformée en un bel espace ouvert au public. Ce projet vise à contribuer à embellir et décongestionner l’une des artères les plus fréquentées par les automobilistes. Il prévoit de comporter un parking souterrain, des espaces verts et d’autres installations, dont des jeux pour enfants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *