Tanger-Med-Algésiras : main dans la main

Tanger-Med-Algésiras : main dans la main

Les deux rives nord et sud du détroit de Gibraltar viennent d’amorcer un nouveau partenariat avec la signature lundi 5 septembre de l’accord de partenariat entre les ports de la baie d’Algésiras et Tanger Méditerranée. Une signature présidée par le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA), Manuel Moron, et le président du directoire de l’Agence spéciale Tanger-Méditerranée (TMSA),  Saïd El Hadi. Cet accord de coopération porte sur plusieurs volets, se rapportant essentiellement à l’échange d’expériences et la concertation en matière d’infrastructures portuaires, de gestion et d’exploitation portuaire, de systèmes de communication.
L’accord porte également sur l’adoption, en collaboration avec les douanes des deux pays, de mesures visant à faciliter les démarches douanières et paradouanières pour les trafics maritimes communs, comme l’a rapporté l’agence MAP. Renforçant la coopération dans le domaine pétrolier entre le Maroc et l’Espagne, cet accord consacre ainsi une grande importance aux questions relatives à la sécurité, à la surveillance du trafic maritime et aux contrôles sanitaires et phytosanitaires. Plus concrètement, les responsables des deux infrastructures portuaires se rencontreront à l’occasion de réunions périodiques organisées alternativement dans les deux pays.
La première de ce genre aura lieu vers la fin de ce mois de septembre avec la visite d’une délégation de l’infrastructure portuaire d’Algésiras à Tanger le 30 septembre courant «en vue de poursuivre les contacts pour prospecter les perspectives de cette coopération», comme l’a signalé le responsable espagnol lors du point de presse qui a suivi la cérémonie de signature. Et d’ajouter que la signature de cet accord traduit la volonté des deux pays de promouvoir leur coopération dans le secteur portuaire, notamment en ce qui concerne les volets techniques, environnement, gestion et sécurité portuaire. Il a, à cet égard, annoncé la visite d’une délégation de l’APBA à Tanger le 30 septembre courant en vue de poursuivre les contacts pour prospecter les perspectives de cette coopération.
Les deux ports revêtent une importance stratégique de premier ordre aussi bien pour le Maroc que pour l’Espagne. Il est à signaler qu’à sa mise en service prévue en 2007, le port de Tanger-Med concentrera une partie importante du trafic maritime et portuaire national. Ce qui est pratiquement le cas du port d’Algésiras, premier port en Espagne en ce  qui concerne le trafic de  marchandises, et qui entretient une communication maritime  régulière avec le port de  Tanger, notamment durant les mois d’été avec l’affluence croissante des Marocains résidant à l’étranger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *