Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Adoption de plusieurs projets de développement socio-économique

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Adoption de plusieurs projets de développement socio-économique

Le conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima veut renforcer son engagement en faveur de l’amélioration du niveau des infrastructures socio-économiques sur son territoire.

A cet effet, il vient d’approuver, lors de sa session ordinaire pour le mois de juillet, une série de projets visant le développement du milieu et du cadre de vie de la population de la région du Nord. Au cours de cette assemblée, présidée par le président de la région, Ilyas El Omari, le conseil a procédé à l’adoption d’un projet de convention visant la création d’un complexe intégré d’artisanat. Le liant à ses principaux partenaires, à savoir le département de tutelle et la Chambre d’artisanat, cette convention s’inscrit dans le cadre de la contribution de la région dans le renforcement de ses infrastructures sur son territoire.

Ce projet est dédié au regroupement des métiers polluants et nuisibles à la population. Il prévoit la mise en place des espaces organisés et bien adaptés pour le métier d’artisan et l’exposition de ses articles. Le conseil a procédé, lors de cette réunion, à l’adoption d’autres projets de convention portant sur l’approvisionnement en eau potable et en électricité en faveur de la population rurale. Cette initiative – qui s’inscrit dans le cadre d’un ambitieux programme de réduction des inégalités sociales dans la région, prévoit de généraliser l’accès à l’eau potable et à l’électricité afin d’atteindre 100% en milieu rural. Le conseil a adopté, lors de cette même assemblée, l’approbation des projets visant à améliorer la situation sanitaire dans la région tout en apportant son appui aux centres hospitaliers et aux associations de soutien aux malades atteints de pathologies graves ou chroniques.

Il a procédé à l’approbation d’autres projets visant, entre autres, l’achèvement et la réalisation des infrastructures routières dans la préfecture de Tanger-Asilah et apporter des matériels et des équipements pour la collecte des déchets au profit des villes et des zones côtières. Il s’agit également de la réhabilitation des anciennes médinas dans les différentes provinces et préfectures ainsi que le traitement du dossier des bâtiments menaçant ruine à Tanger. Concernant le volet musical et artistique, la région s’engage à contribuer à la promotion du patrimoine musical andalou et populaire à travers son soutien aux festivals et autres événements culturels organisés dans la région. Le conseil a fait part, dans ce même contexte, de sa participation au projet de réalisation de la future maison Feu Abdessadek Chakara pour la préservation du patrimoine musical à Tétouan.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *