Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Opération séduction pour attirer les touristes russes

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Opération séduction pour attirer les touristes russes

Un éductour vient d’être organisé en faveur de 30 agents de voyages du pays des tsars

Cette initiative visait à faire découvrir les atouts de la région touristique au profit de ces professionnels russes voulant développer leurs circuits en intégrant le Maroc au titre de la saison 2018-2019.

La promotion de la région du Nord auprès des touristes internationaux se poursuit. A cet effet, le Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRT-TTA) vient d’organiser en collaboration avec l’agence New Approach Holidays un éductour en faveur de 30 agents de voyages de la Russie. Selon les organisateurs, cette initiative qui vient au lendemain de l’élection du nouveau bureau du CRT-TTA, présidé par Mustapha Boucetta, vient après la visite d’une quinzaine de tour-opérateurs algériens. Pour gagner de nouveaux marchés émetteurs, «le conseil multiplie ses actions visant la séduction des touristes étrangers de différents pays», précise la nouvelle équipe du CRT-TTA. Cette initiative visait à faire découvrir les atouts de la région touristique au profit de ces professionnels russes voulant développer leurs circuits en intégrant le Maroc au titre de la saison 2018-2019. Elle est le fruit des efforts déployés par le CRT-TTA, dont la conquête du marché russe est parmi ses priorités pour doper le secteur.

«Le CRT a commencé à s’intéresser au marché russe par la participation au Salon international de voyage et de tourisme (MITT) à Moscou. A cet égard, une brochure spéciale a été éditée en russe pour ce salon», fait part la même source.   Les professionnels ont réaffirmé leur engagement à renforcer leur campagne de promotion de la région pour en faire une destination de choix pour les Russes. La destination continue de prendre le pas sur elle-même à travers le développement de ses infrastructures touristiques et ses ressources humaines. Ajoutons à cela que ce développement a concerné, à titre d’exemple, les métiers des guides et accompagnateurs de tourisme qui bénéficient ces dernières années, de formations dans des langues considérées comme rares, dont le russe. 

Comme la plupart des autres marchés émetteurs, la région est appelée à se doter d’une nouvelle ligne aérienne directe liant, dans un premier temps, le chef-lieu du Nord, en l’occurrence Tanger, à Moscou. Ce projet qui permet d’éviter aux visiteurs russes de passer par Casablanca avant de mettre le cap sur la ville du détroit s’inscrit dans le cadre de la promotion du Nord auprès de cette clientèle. «Le CRT-TTA entrera en contact avec les agences marocaines réceptrices des touristes russes pour collaborer et attirer davantage les touristes russes vers la destination Nord du Royaume», ajoute-t-on.

Les 30 opérateurs touristiques russes bénéficiaires de cette initiative ont effectué une visite de prospection englobant, en plus de Tanger, Asilah et Chefchaouen, ainsi que leur arrière-pays qui regorge d’atouts et potentiels touristiques. 

Il est à rappeler que le Nord continue d’être une destination de choix pour les touristes nationaux, occupant le premier rang en termes d’arrivées et de nuitées, par rapport aux autres marchés stratégiques en particulier espagnol et français.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *