Tantan enfin désenclavée

Tantan enfin désenclavée

La compagnie aérienne Regional AirLines a inauguré, mardi 12 juillet 2005, deux lignes aériennes qui relieront la province de Tan-Tan à Agadir et Casablanca. L’ouverture de ces deux nouvelles lignes entre le cadre d’un accord de partenariat signé le 30 mai dernier à Rabat entre l’Agence du Sud, le Conseil provincial de Tan-Tan, l’Omnium marocain des pêches, l’Office national des aéroports et Regional Air Lines. À partir du 14 juillet, deux vols par semaine seront programmés tous les lundis et jeudis. Le prix d’un aller-retour entre Agadir et Tan-Tan s’élève à 990 Dh H.T et celui du trajet Tan-Tan-Casablanca coûte 1490 Dh H.T.
Cette inauguration marque ainsi une réouverture des lignes aériennes à destination de Tan-Tan qui ont été fermées pour des raisons de non-rentabilité. «Le projet subventionné en partie par l’Agence du Sud visera le désenclavement de la province ainsi que promouvoir le développement économique, social et touristique», a déclaré Ahmed Hajji, directeur de l’Agence du Sud. L’impact d’une telle liaison ne peut être que bénéfique. En effet, les potentialités touristiques de Tan-Tan sont énormes. Dans cette région, le tourisme constitue l’un des principaux secteurs d’activité grâce aux ressources naturelles dont elle dispose. Des plages dorées, de magnifiques dunes et un climat estival; tout pour faire de Tan-Tan une destination de choix.
En effet, Tan-Tan dispose d’excellents sites touristiques tels que les plages d’El Ouatia, les Oasis Ouin Madkour et Oued Bouâagua, les gravures rupistres d’Azguer,etc.
La province compte actuellement 40 hôtels dont 4 classés. Leur capacité d’accueil est environ de 100 lits. Malgré le manque en infrastructures, le nombre de touristes ayant visité la province durant l’année 2003 était de l’ordre de 24.197 touristes dont 1368 étrangers. Mohamed Guelmous, gouverneur de la province de Tan-Tan, a estimé que les liaisons aériennes de Regional Air Lines permettront de faire connaître la province et ses potentialités ainsi que d’attirer les investisseurs. Ce qui permettra d’augmenter le nombre des touristes dans la région.
Mohamed Guelmous s’est montré très optimiste et a affirmé que déjà le premier vol a pu transporter un groupe de sept investisseurs espagnols et japonais. Selon M.Guelmous, ce groupe d’investisseurs a affiché son enthousiasme devant le fort potentiel de la région.
Un potentiel qui devrait être valorisé. En ce sens, Ahmed Hajji a déclaré que l’Agence du Sud compte aussi entreprendre divers projets à Tan-Tan. Ces projets porteront sur plusieurs volets, notamment l’urbanisme, l’eau,etc.
L’Agence a conçu tout un programme afin de répondre aux réels besoins des populations de l’ensemble de la région du Sud, en mobilisant un montant d’investissement global de l’ordre de 7,2 milliards de Dhs.
Pour sa part, Hicham Mechad, directeur général de Regional Air Lines, s’est félicité de l’aboutissement du projet. M.Mechad a, par ailleurs, souhaité que d’autres projets puissent voir le jour prochainement à Tan-Tan.
Créée en 1997, la Regional Air Lines est la première compagnie aérienne privée du Maroc. Au terme de sa première année d’activité, la compagnie a transporté plus de 45.000 passagers et a cumulé plus de 6.000 heures de vols sur 7 lignes régulières. En 1999, la compagnie va accentuer le développement de son réseau sur l’international. Cette année va être aussi marquée par la construction du siège et du Centre de maintenance de la compagnie.
En 2004, Regional Air Lines a transporté plus de 105.000 passagers, soit une croissance de 5% par rapport à 2003. Elle a cumulé plus de 10.000 heurs de vols sur 9 lignes domestiques et 3 lignes internationales. Enfin, après l’accord de code-share signé avec Royal Air Maroc, Regional Air Lines a aquis une nouvelle dimension par l’extension de son réseau qui comprend aujourd’hui plus de 75 vols quotidiens.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *