Taqa Morocco livre son bilan 2015: Une nette performance boursière et opérationnelle

Taqa Morocco livre son bilan 2015: Une nette  performance boursière et opérationnelle

Belle performance de Taqa Morocco. Après deux ans de son introduction en Bourse, le premier producteur de l’électricité privé concrétise pleinement ses objectifs de départ.

L’exercice 2015 en est témoin. Sur le plan boursier, le rendement global du titre Taqa Morocco s’est élevé à 31% contre une performance du Masi rendement brut de 3%. Cette évolution a été marquée par deux étapes. «nous sommes passés d’une période de stabilité de plus de 6 mois s’étalant de l’introduction en bourse au détachement du dividende à une période de hausse de 20 mois affichant une croissance du cours de près de 76%», apprend-on des responsables de Taqa Morocco.

Cette révélation s’est faite en marge de l’annonce des résultats annuels, jeudi 10 mars, à Casablanca. Cette rencontre, présidée par Abdelmajid Iraqi Houssaini, était une occasion de mettre le point sur les réalisations opérationnelles de l’entreprise à fin 2015. Il en ressort que la filiale du Groupe émirati Taqa a dépassé largement les prévisions du business plan. Ceci est visible au niveau du résultat net part du groupe qui s’est apprécié de 30,5% par rapport à ce qui a été prévu pour l’année 2015.

Selon le président du directoire de Taqa Morocco, cette hausse est attribuée à la bonne performance opérationnelle de l’ensemble des unités tenant compte de la réalisation du Plan de maintenance. Taqa a par ailleurs engagé une politique rigoureuse de maîtrise de coût et de charge durant ledit exercice. Comparé à 2014, le résultat net part du groupe a grimpé de 20,9% passant ainsi de 799 millions de dirhams à 966 millions de dirhams fin 2015.

Le résultat net consolidé s’est ainsi élevé à 1,29 milliard de dirhams contre 1,06 milliard de dirhams une année auparavant. La variation observée est de 21,8% par rapport à l’exercice 2014. S’agissant du chiffre d’affaires, il s’est situé autour de 8,89 milliards de dirhams au moment où les prévisions 2015 tablaient sur un chiffre de 8,59 milliards de dirhams. En glissement annuel, le chiffre d’affaires a affiché une croissance en deux chiffres, soit 19,9% par rapport à la valeur atteinte à fin 2014.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *