Tarfaya : Le nouveau parc éolien bientôt opérationnel

Tarfaya : Le nouveau parc éolien bientôt opérationnel

Le parc éolien de Tarfaya sera opérationnel en janvier 2014 avec une puissance initiale de 50 mégawatts au départ. Considéré comme étant le plus grand parc d’énergie éolien en Afrique, ce parc s’inscrit dans le cadre du Projet marocain intégré de l’énergie éolienne, et coûtera à lui seul plus de 500 millions d’euros, soit plus de 11 milliards DH, et s’entend sur plus de 20 km carrés.

Ce chantier est réalisé par le groupe français GDF Suez en partenariat avec la société énergétique Nareva Holding et produira l’équivalent de la consommation d’une ville de deux millions d’habitants. Ce parc constitue le plus grand projet jamais entrepris par la société française et aura une puissance de 300 mégawatts, Le parc sera équipé de 131 éoliennes de 80 mètres de haut et d’une puissance unitaire de 2,3 mégawatts fabriquées par le groupe allemand Siemens. Alors que les émissions de CO2 évitées par le projet de Tarfaya s’élèveront à 900.000 tonnes par an, soit l’équivalent de la quantité de CO2 absorbée par 150 millions d’arbres.

Le choix de la province de Tarfaya pour abriter ce projet n’est pas le fruit du hasard, ce site bénéficie de conditions climatiques favorables en matière de vent, puisque le parc aura un facteur de charge (c’est-à-dire un taux moyen de fonctionnement des éoliennes) de 45%.

Outre son impact en matière de gaz à effet de serre et le développement de la production d’électricité, ce projet aura des retombées sociales importantes, notamment en matière de création d’emplois (emplois durant la réalisation et postes d’emploi direct et indirect après la mise en service). Il contribuera à la création de nouvelles installations et équipements routiers et d’une source de revenus supplémentaire pour les communes locales à travers la taxe professionnelle, outre le développement des compétences et capacités locales dans le domaine de l’éolien.

La localité Akhfenir située à 200 km au nord de Laâyoune, connaît également la réalisation d’un autre parc d’énergie éolienne pour une capacité de 200 mégawatts et un autre à Foum Eloued, 25 km au sud de Laâyoune, qui va assurer une production électrique de 100 mégawatts par an.

Pour rappel, le projet marocain intégré de l’énergie éolienne s’étale sur 10 ans (2010-2020) pour un investissement total estimé à 31,5 milliards de dirhams. Ledit projet permettra de porter la puissance électrique installée, d’origine éolienne, de 280 MW en 2010 à 2.000 MW à l’horizon 2020.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *