Tata: Les nuitées touristiques décollent en 2014

Tata: Les nuitées touristiques décollent en 2014

La province de Tata a enregistré plus de 19.000 nuitées touristiques durant l’année 2014, contre 13.000 nuitées en 2012, ce qui représente une augmentation de 30%.

Aussi, le contrat-programme régional du tourisme au niveau de la région de Guelmim-Smara, signé en décembre 2013, prévoit la réalisation de 16 projets au niveau de la province de Tata pour un montant de 63 millions de dirhams à l’horizon 2020.

Ces projets élaborés en coordination entre le ministère du tourisme et des acteurs locaux, élus et secteur privé, sont à même de renforcer les ressources de la province et sa capacité d’hébergement, pour contribuer à la doubler à l’horizon 2020, et de valoriser son produit, à travers des activités à caractère local (sport, divertissement, désert) afin de drainer près de 1,2 million de touristes à l’horizon 2020 au niveau de Guelmim-Smara.

À noter que le tourisme est considéré comme l’un des secteurs clefs susceptibles de jouer le rôle de locomotive pour le développement économique régional. La province de Tata dispose, en effet, d’importantes potentialités, dont l’étendue de son paysage naturel varié et la richesse de son patrimoine culturel. Ce potentiel pourrait répondre à divers besoins spécifiques développés chez les touristes étrangers en offrant une gamme d’activités variées et complémentaires telles que le tourisme écologique, culturel ou le tourisme d’aventure.

Les palmeraies, les gravures rupestres et les sites archéologiques qui existent dans plusieurs communes, constituent également une richesse et un potentiel considérables à même d’offrir un produit touristique diversifié et permettre un essor touristique qualitatif pour la région.

Les acteurs locaux et professionnels du secteur touristique parient sur la réalisation des projets programmés dans le cadre du contrat-programme, vu leur effet positif escompté sur l’économie de la région et leur valeur ajoutée en termes de valorisation du produit touristique local.

De même, ces acteurs s’attendent à une intervention parallèle de la part des différents départements ministériels afin de mettre en œuvre les objectifs de ce programme, notamment au niveau du renforcement de l’infrastructure liée au transport, à travers notamment la construction d’un aéroport au niveau de la province de Tata, en vue de faciliter le transport rapide des touristes, et qui serait stratégique à plus d’un titre.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *