Technologies de l’information: Nouveau siège pour Cegedim Outsoursing Maroc

Technologies de l’information: Nouveau siège pour Cegedim Outsoursing Maroc

Misant sur le capital humain qualifié, performant et multilingue dont dispose le Maroc, Cegedim Outsoursing a inauguré, la semaine dernière, son nouveau siège au cœur du quartier Hassan à Rabat.

Ainsi la cérémonie d’inauguration a été présidée par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, et le top management du Groupe Cegedim, représenté par Jean-Claude Labrune, président fondateur du Groupe, et le nouveau président directeur, Laurent Labrune, afin de confirmer l’intérêt du développement du groupe Cegedim au Maroc et l’ambition d’en faire un véritable hub sur tout le continent. 

Présent au Maroc depuis 2008, la stratégie du Groupe Cegedim s’inscrit dans la volonté d’intensifier sa présence en Afrique, à travers le développement de ses activités à forte croissance, telle la relation client Customer Relationship/BPO, ainsi que ses activités IT Services par le biais notamment de sa filiale Cegedim Outsourcing Maroc, qui compte de prestigieux clients dans le domaine du luxe, de la banque, du transport aérien, de la santé, des services publics et de l’assurance.

«Cegedim Outsourcing ambitionne de développer son offre et son expertise dans le continent africain, alors qu’une démarche active de recrutement de plusieurs compétences marocaines a ainsi été mise en œuvre dans cette perspective», a déclaré Laurent Labrune.

Pour sa part, Moulay Hafid Elalamy a estimé que «le groupe, actif dans plusieurs domaines, notamment la gestion de la santé, est en train de se développer avec une perspective de croissance extrêmement forte». En effet, Cegedim, qui compte à peu près 70.000 jeunes aujourd’hui, aspire de voir cet effectif doublé dans les prochaines années.

Pour le président fondateur de Cegedim, le groupe est prêt à relever ce défit car il dispose d’une grosse équipe à la technopole qui va travailler dans ce nouveau siège en faisant plus d’outsourcing, qui est, selon lui, un certain nombre de métiers complémentaires aux autres métiers faits en France, notamment la numérisation, la gestion du réseau, la gestion de bases de données, la gestion de data center et toutes les tâches intelligentes autour de l’informatique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *