Technopole d’Oujda: 24% des projets commercialisés

Technopole d’Oujda: 24% des  projets commercialisés

Inaugurée en juin 2013, la technopole d’Oujda affiche aujourd’hui des résultats globalement encourageants.

Le nombre de projets commercialisés est de 40, qui occuperont une superficie de 16,4 hectares. Parmi eux, 19 sont déjà en activité ou en construction. Le taux de commercialisation a, ainsi, atteint 24%.

En ce qui concerne les activités installées dans ce hub industriel de la région de l’oriental, il s’agit des énergies renouvelables, de l’industrie métallique, de showrooms pour automobile, électroménager ou peinture, de fabrication mécanique, de menuiserie, de laboratoire de contrôle de qualité et d’agro-industrie.

Ce bilan a été présenté en fin de semaine dernière lors d’un petit déjeuner- débat organisé dans la technopole par MedZ, filiale de la CDG (Caisse de dépôt et de gestion) chargée de la réalisation du projet, en partenariat avec la wilaya et le Centre régional d’investissement (CRI) de la région de l’Oriental. 

Cette rencontre a, par ailleurs, été l’occasion de signer deux nouvelles attributions au sein de la technopole pour des showrooms qui seront occupés par trois concessionnaires automobiles. La technopole d’Oujda ambitionne de se positionner en tant que pôle industriel d’excellence aussi bien sur le plan national que régional.

Elle se situe à 12 km de la ville d’Oujda, près de l’aéroport d’Oujda Angad. La technopole se compose d’une zone franche attractive, la Cleantech, destinée aux opérateurs dans le développement durable, d’une zone PME/PMI, d’un campus du savoir, d’un Retail Park, plate-forme commerciale à vocation régionale et d’un pôle tertiaire, axé sur l’offshoring et les services.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *