Télécommunications : Baisse de 35% des coûts du mobile et Internet à fin septembre 2011

Télécommunications : Baisse de 35% des coûts du mobile
et Internet à fin septembre 2011

Au 30 septembre 2011, l’évolution des prix de l’usage moyen du fixe et du mobile ainsi que de la facture moyenne mensuelle par client internet a connu une importante baisse. Un constat mis en relief par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) dans son analyse de l’évolution des marchés du fixe, du mobile et de l’Internet. En effet, pour le mobile, le prix de la minute est passé à 0,76 DH hors taxe à fin septembre 2011 contre 1,17 DH une année auparavant, marquant ainsi une baisse de 35%. De même, l’usage moyen sortant mensuel par client mobile s’est apprécié au cours de la même période, en passant de 39 à 56 minutes par client et par mois, soit une croissance d’usage de 44%. Le fixe, quant à lui, s’inscrit dans la même tendance. Selon l’ANRT, la téléphonie fixe a enregistré une baisse de 5% à fin septembre 2011 avec 0,97 DH HT/min contre 1,02 DH HT/min un an auparavant. Toujours dans le registre de la baisse, les prix mesurés par la facture moyenne mensuelle par client internet sont passés de 93 à 60 DH hors taxe par mois, marquant ainsi une baisse de 35%. Pareil pour la 3G et l’ADSL qui ont vu leurs factures chuter respectivement de 68 à 41 et de 140 à 124 DH hors taxe par mois, soit une baisse de 40 et 11%, selon l’analyse de l’ANRT. En chiffres, les abonnés du mobile ont connu, durant les neuf premiers mois de l’année, une croissance trimestrielle et annuelle significative. Ainsi, le nombre des abonnés s’est élevé à 36.150.267 contre 30.503.000 en fin septembre 2010. «Le taux de croissance trimestriel a enregistré des évolutions notables à fin septembre 2011, avec des ampleurs différentes d’un trimestre à l’autre», indique l’ANRT. Et de poursuivre que «le deuxième et le troisième trimestre de 2011 ont connu, dans ce sens, des hausses respectives de 4,79 et 3,36%. En revanche, le taux de pénétration s’est sensiblement haussé depuis fin septembre 2010 à fin septembre 2011, passant de 96,79 à 112,31%». S’agissant des parts de marché des abonnés au service mobile, lors de ce troisième trimestre, l’ANRT note que Maroc Telecom détient presque la moitié du parc mobile avec une part de 46,94%. Il en est de même pour l’Internet avec une part de 51,39% a fin septembre 2011 et celle des abonnés au service fixe ne dépassant guère les 34,98%. Méditel occupe quant à lui 32,82% du marché mobile, mais ne détient qu’une maigre part de 0,6% du marché fixe. Méditel enregistre pour le parc internet 28,79%. Quant à Wana, l’opérateur triomphe sans peine sur le marché du fixe avec 64,41%. Dans le marché des abonnés, Wana vient en troisième position avec 20,24%.

  Hakim Bahechar
Journaliste stagiaire

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *