Télécommunications : Vivendi : Bonne performance opérationnelle

Télécommunications : Vivendi : Bonne performance opérationnelle

Le groupe de médias et de télécommunications Vivendi a annoncé vendredi avoir enregistré au premier semestre une croissance à deux chiffres de son résultat opérationnel ajusté et confirmé son objectif de bénéfice net ajusté pour 2007.
Pour les six premiers mois de l’année, Vivendi a enregistré un bénéfice opérationnel ajusté (Ebita) de 2,59 milliards d’euros, en hausse de 10,6% (+11,9% à taux de change constant). Un chiffre supérieur à celui donné par la banque espagnole Santander qui, dans une étude complète publiée récemment sur le groupe, tablait sur un Ebita de 2,48 milliards d’euros.
«La forte progression du résultat opérationnel ajusté reflète la bonne marche des métiers du groupe, en particulier Maroc Telecom, Groupe Canal+ et Vivendi Games», commente le groupe dans un communiqué.
Principale branche du groupe, l’opérateur de téléphonie mobile, SFR, est à la peine. Au premier semestre, SFR a réalisé une baisse de 1,8% de son Ebita qui s’élève à 1,36 milliard d’euros. La réduction est toutefois moins forte au deuxième trimestre avec un Ebita de 721 millions d’euros, en léger repli de 0,3%.
«La baisse de nombreux tarifs réglementés n’a pas permis de bénéficier de la croissance du trafic et des usages», a commenté Vivendi dans son communiqué.
Le bénéfice net ajusté de Vivendi ressort à 1,52 milliard d’euros (1,32 euro par action), en hausse de 10,7% tandis que le bénéfice net, part du groupe, également à 1,52 milliard d’euros, est en baisse de 18%. Au premier semestre 2006, le groupe avait réalisé un profit exceptionnel lié au règlement du litige sur les actions DuPont (+921 millions d’euros) mais aussi une perte liée à la mise à valeur zéro des titres de l’opérateur polonais de téléphonie mobile PTC (-496 millions d’euros).  Selon Jean-Bernard Lévy, président du directoire de Vivendi, dont les propos sont repris dans le communiqué, «la dynamique de nos métiers reste excellente, et nous sommes en ligne avec les objectifs à long terme que nous nous sommes fixés». Il a confirmé les perspectives du groupe pour l’exercice en cours qui vise «un résultat net ajusté supérieur à 2,7 milliards d’euros».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *