Télécoms : Maroc Telecom poursuit sa croissance

Télécoms : Maroc Telecom poursuit sa croissance

En six mois, Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires de 10,888 milliards de dirhams. Un record puisqu’il a marqué une progression de 11,6 % par rapport à la même période de l’année dernière. C’est ce qui ressort des résultats semestriels, arrêtés au 30 juin 2006 et annoncés par Maroc Telecom qui précise que cette hausse a été réalisée «grâce aux bonnes performances de l’ensemble de ses activités».
Par activité, le fixe et l’Internet ont gardé un rythme croissant au cours du premier semestre de cette année. Même performance pour l’activité mobile. «Au cours de ce premier semestre, nous avons maintenu notre effort de conquête de clients et de fidélisation des clients existants, notamment Mobile et Internet, en l’accompagnant d’innovations marketing majeures», note Abdeslam Ahizoune, président du directoire, dans le communiqué  annonçant ces résultats.
«Ce qui nous a permis de réaliser des performances significatives qui dépassent nos prévisions antérieures et nous permettent de revoir à la hausse nos estimations de croissance annuelle de revenus », ajoute-t-il.
En effet, le chiffre d’affaires brut de ce 1er semestre de l’activité fixe et Internet s’élève à 6, 145 milliards de dirhams, en hausse de 6,2%.  Dans ce sens, il faut noter que « le parc fixe s’établit à près de 1,31 million de lignes, en baisse de 2,9 % par rapport à juin 2005 ». En chute également, il y a « Mauritel fixe, dont le parc s’établit à plus de 36 000 lignes et qui a réalisé un chiffre d’affaires de 159 millions de dirhams, en baisse de 2,5 % ».  Et c’est bel et bien la connexion au réseau des réseaux qui a marqué un joli saut avec plus de 83.000 lignes sur le semestre, soit en hausse de 141% par rapport à juin 2005 :  «Le parc ADSL a poursuivi sa croissance, en s’établissant à 325.000 lignes, soit un taux de  pénétration des lignes fixes (hors téléphonie publique) de plus de 28%». Sur la même tendance ascendante, l’activité mobile a réalisé, durant la même période, un chiffre d’affaires brut de 6,957 milliards de dirhams, en hausse de 16,4 %.
«Cette progression est due essentiellement à la croissance du parc qui atteint a 8,924  millions de clients, soit une hausse de 24,2% par rapport à juin 2005 et un accroissement  net de 687.000 clients sur le semestre», explique-t-on chez Maroc Telecom. Et c’est sur cette activité que Mauritel a pu réaliser une augmentation de 22,1 % par rapport au premier semestre 2005. Ainsi, le mobile a enregistré un chiffre d’affaires de 333 millions de dirhams, avec un parc de près de 518 000 clients, en accroissement de 27 % par rapport à juin 2005.

Exercice 2006 : une croissance de 8%
Pour les perspectives de la croissance attendues pour l’année 2006, Maroc Telecom table sur 8 %. Un taux que cet opérateur dans le secteur des télécommunications ambitionnera de réaliser si le marché ne connaît pas de perturbation. Ainsi, et sur la base des conditions actuelles de marché et dans la mesure où « aucun événement exceptionnel majeur ne viendrait perturber l’activité du groupe Maroc Telecom », la croissance annuelle du chiffre d’affaires consolidé de l’exercice 2006 devrait être supérieure à 8%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *