Télécoms : Pour un tourisme Sud-Sud

Une délégation du Conseil régional du tourisme (CRT) de Fès s’est rendue, récemment à Douala (Cameroun), pour participer à une semaine culturelle et gastronomique organisée dans le cadre de la promotion du tourisme Sud-Sud, notamment la destination Douala-Fès.
Cette manifestation touristique maroco-camerounaise, à laquelle ont pris part notamment l’ambassadeur du Maroc au Cameroun, Abdelfattah Amour, et le représentant de la Royal Air Maroc, Kamal Boukhris, a été une occasion pour "booster et commercialiser davantage la destination Fès", a indiqué, mardi  le président du CRT-Fès, Driss Fassih, lors d’un point de presse. M. Fassih a précisé que les organisateurs de cette opération touristique visent en premier lieu à rapprocher le Cameroun et le Maroc, par le biais de la  culture et valoriser la qualité de l’offre, notamment le produit touristique de  la capitale spirituelle du Royaume, qui était toujours une destination privilégiée, en particulier parmi les pèlerins et les fidèles africains de la Zawiya du Cheikh Sidi Ahmed Tijani.
Et d’ajouter que cette rencontre a été également une occasion pour présenter un aperçu de l’histoire ancestrale de la ville de Fès, de son art culinaire et de la place de choix qu’occupent ses festivals sur la scène culturelle marocaine. "Le Maroc est tourné aujourd’hui vers les pays de l’Afrique subsaharienne, en particulier le Cameroun qui a été le premier pays à accueillir la Semaine gastronomique et culturelle marocaine", a affirmé M. Fassih. 
De son côté, M. Chaker Sefrioui, membre du CRT-Fès, a mis la lumière sur l’aspect organisationnel de cette manifestation, qui a connu "un grand succès médiatique" dans ce pays africain. Des artisans, des musiciens et des modélistes marocains ont été également au rendez-vous de cette rencontre, a-t-il fait savoir, relevant que l’art culinaire "fassi" a été aussi au menu.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *