Télex : 6ème session ordinaire du CES à Rabat

Télex : 6ème session ordinaire du CES à Rabat

Ces rapports d’étape, préparés par les groupes de travail correspondants, sont les résultats de nombreuses auditions organisées et des débats qui les ont suivies, indique un communiqué du CES. Le premier rapport d’étape propose un cadre méthodologique pour l’élaboration de la charte sociale, son articulation avec les référentiels nationaux et internationaux, ses principales composantes, le format des Grands contrats sociaux, ainsi que les mécanismes d’élaboration, de mise en œuvre et de suivi de l’implémentation de la charte. Le deuxième rapport présente un état des lieux du chômage des jeunes et définit les réformes structurelles en faveur de l’emploi des jeunes ainsi que l’esquisse d’un programme national volontariste pour la promotion de l’emploi des jeunes. Sur la base des orientations de l’Assemblée Générale, les commissions permanentes du Conseil, récemment mises en place, seraient chargées au cours des semaines à venir de poursuivre ce travail en affinant les mesures proposées et en approfondissant le débat avec les acteurs concernés.

Exposition d’artisanat sur la plage de Oualidia
Sur une superficie de plus de 400 m2 sur la plage de Oualidia, la Chambre d’artisanat organise, depuis le 15 juillet et jusqu’au 24 du même mois, une exposition de produits artisanaux, avec la participation de quelque 23 exposants représentant la région de Abda-Doukkala et la ville d’Essaouira. À cette occasion, le président de la Chambre d’artisanat, Mohamed Naânaâ, a indiqué que cet événement annuel, qui s’inscrit dans le cadre des activités estivales de la ville de Oualidia (province de Sidi Bannour), vise à contribuer à la préservation de ces produits.

La Légion d’honneur pour des Marocains
Le président du groupe d’amitié Maroc-France à la Chambre des conseillers, Abderrahim Atmoun, et l’écrivaine Nadia Benjelloun  ont été faits Chevaliers de l’Ordre national de la Légion d’honneur française, dans le cadre de la promotion du 14 juillet révélée jeudi à l’occasion de la fête nationale française. Les deux Marocains ont ainsi accédé à la plus haute distinction française, aux côtés de plusieurs centaines de personnalités françaises dont la liste vient d’être publiée sur le Journal officiel de la République française. M. Atmoun et Mme Benjelloun ont été désignés par décret présidentiel daté du 13 juillet 2011, respectivement sur proposition du ministère français des Affaires étrangères et celui de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative. Contactés par la presse, ils se sont dits fiers de recevoir cette distinction prestigieuse et d’avoir la chance de représenter le Maroc à ce niveau. M. Atmoun s’est dit «honoré» d’obtenir cette «superbe décoration» qu’il considère comme «une reconnaissance par rapport à tout le travail mené dans le cadre du groupe d’amitié» qu’il copréside depuis 2009 avec le sénateur français Christian Cambon pour «le renforcement des relations parlementaires entre le Maroc et la France».

Opportunités d’investissement à Taza
Une réunion de sensibilisation et d’information sur les opportunités d’investissement au niveau de la province de Taza se tiendra aujourd’hui, mardi 19 juillet, à la salle des conférences de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Taza. Cette réunion connaîtra la participation du club des investisseurs marocains de l’étranger et des investisseurs locaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *