Télex : Concours national de l’innovation

Les prix décernés lors de cette 5ème édition du Concours national de l’innovation qui a connu la participation de 81 projets, concernent trois catégories, en l’occurrence «Innovation et design», «Travaux de recherche» et «Innovations technologiques». Les lauréats de la première catégorie sont Imad Boulajoul et Saâd Cherkaoui (ENSAM-Meknès) qui ont obtenu le premier prix pour l’invention et la conception d’une tondeuse solaire auto-pilotée multifonctions, un outil de jardinage qui fonctionne à l’énergie solaire grâce aux cellules photovoltaïques et à des batteries rechargeables. Le deuxième prix est revenu au tandem Jabrane Aouinti et Mohamed Belbachir (Ecole nationale d’architecture-Rabat) pour l’amélioration de la fonctionnalité et l’esthétique d’un tabouret. Le Jury composé de douze experts a aussi remis un prix spécial au designer Hicham Lahlou pour son ouvrage sur le design au Maroc, notamment à Agadir.  Dans la catégorie «Travaux de recherche», le premier prix a été décerné à Mohamed Eddouks (Université Cadi Ayyad-Marrakech) pour son projet «Recherche et valorisation des plantes médicinales de la pharmacopée marocaine dans le traitement du diabète, de l’obésité et de l’hypertension au Maroc». Le troisième prix, à défaut d’un deuxième que le jury n’a pas attribué, est revenu ex-aequo à Abdelkarim Ben Alloum (Faculté des sciences Chouaïb Doukkali-El Jadida) sur sa recherche sur les détergents gels transparents sous forme de nano émulsion, et Ismaïl Saâdoune (Université Cadi Ayyad-Marrakech) sur sa recherche intitulée «ressources minérales marocaines : sources d’énergie propre». Dans le créneau «Innovations technologiques», le premier prix a été décroché par Ahmed Zouggar pour l’invention d’une canne blanche détectrice de liquide, qui permet aux personnes malvoyants ou aveugles d’identifier la nature du sol comme une flaque d’eau, le verglas ou encore une pelouse humide.

Session plénière du CCDH
Le Conseil consultatif des droits de l’Homme (CCDH) tiendra sa 30ème session plénière samedi à Rabat. A l’ordre du jour de cette session, figurent la validation du rapport sur l’observation des élections législatives de septembre 2007 ainsi que la discussion et la validation du rapport annuel sur la situation des droits de l’Homme au Maroc au titre de l’année 2007, indique le Conseil dans un communiqué.


Raid des Marocains du monde

Le ministère chargé de la Communauté marocaine à l’étranger et l’Agence de l’Oriental organisent, ce 24 juillet à Rabat, une conférence de presse pour jeter la lumière sur la cinquième édition du Raid automobile des Marocains du monde, prévue du 14 au 20 août prochain.Cette compétition, à laquelle prendront part 120 participants, partira de la ville de Nador pour arriver à Marrakech en passant par Saïdia, Berkane, Tafoughalt, Oujda, Jerada, Ain Beni Mathar, Bouârfa, Figuig, Talsint, Missour, Taourirt, Guersif, Taza, Fès, Azrou, Khénifra, Beni Mellal et Azilal. Selon un communiqué du comité d’organisation, ce raid s’inscrit dans le cadre des activités touristiques et culturelles accompagnant l’opération d’accueil des Marocains résidant à l’étranger.

Perspectives du développement économique au Maroc
Le prestigieux Think-tank britannique de l’Institut royal des affaires internationales, Chatham House, abritera ce jeudi une importante conférence sur les perspectives du développement économique au Maroc La conférence, qui sera animée par le ministre du Commerce, de l’Industrie et des Nouvelles technologies, Ahmed Chami, en présence de plusieurs personnalités des mondes politiques et économiques, sera l’occasion de passer en revue les progrès économiques réalisés par le Maroc.  La Chatham House a souligné dans une note de présentation que la tenue de cette conférence intervient suite aux rapports publiés récemment par le Fonds monétaire international (FMI) et l’agence de notation financière internationale «Fitch Ratings», mettant en relief les résultats positifs réalisés par le Maroc grâce à ses ambitieux efforts de réformes notamment dans les domaines économique et financier. Citant le rapport du FMI, le Think-tank britannique a relevé que le Maroc continue de récolter les fruits des réformes accomplies, notamment la mise en œuvre de politiques économiques et financières saines.


Pour un migrant acteur de développement

« Pour un migrant acteur de développement » est le thème de la première rencontre dédiée au migrant qui aura lieu, du 24 au 27 juillet, à Kelâat M’gouna.Organisée par le tissu associatif local en partenariat avec le conseil municipal et d’autres intervenants, cette manifestation entend mettre en valeur le rôle prépondérant des migrants originaires de la région dans le développement local, en les incitant à s’ériger en partie prenante dans cette dynamique. Les organisateurs ont ainsi pensé à créer un espace de rencontre et d’échange, afin de permettre à leurs concitoyens vivant à l’étranger de prendre connaissance des démarches entreprises localement pour développer la région de Kelâat M’gouna. «Ils sont peu nombreux à venir en mai à l’occasion du Moussem des Roses, c’est pour cela que nous avons pensé que ce carrefour de communication leur permettra de s’arrêter sur les possibilités de développement à initier en commun avec les autres partenaires locaux», a indiqué un membre de l’organisation. Au programme de cette première rencontre, figurent des soirées artistiques mettant au-devant de la scène des troupes d’Ahwach, d’Ahidous, de Gnaoua, et d’autres groupes de musique moderne.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *