Télex : Essaouira : Plus de 200.000 nuitées en 2007

La stabilité des nuitées enregistrées l’année écoulée au niveau de la ville d’Essaouira s’explique principalement par la stagnation du nombre de nuitées réalisées par les non-résidents (170.565 contre 171.237). Selon des données de la délégation provinciale du tourisme concernant la fréquentation hôtelière, le taux d’occupation des chambres des établissements touristiques classés, à fin décembre, est évalué à 38% avec une baisse d’un point par rapport à la même période de l’année 2006. L’étude de l’évolution des arrivées par marché émetteur montre que les Français figurent toujours en tête des visiteurs de la Cité des Alizés avec 31.113 touristes (-9 %) suivis des Résidents (17.271, -5%), des Anglais avec 9.992 (+14%) et des Allemands (4.774, +31%), précise la même source, ajoutant que le nombre total des touristes ayant séjourné à Essaouira entre janvier et décembre 2007 est estimé à 88.586.


Bilan 2007 de l’ONMT

Abbas Azzouzi, directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), organisera une conférence de presse pour présenter le bilan de l’exercice 2007 relatif à l’activité touristique de la destination Maroc. Il présentera également les perspectives stratégiques tracées par l’ONMT pour atteindre les objectifs fixés pour l’exercice 2008. Cette conférence de presse est prévue le mardi 19 février à l’hôtel Royal Mansour à Casablanca. 


Une nouvelle édition de Télécontact

Une nouvelle édition de Télécontact sur le marché. Édité depuis 19 ans par Edicom, filiale de Pages Jaunes Groupe (France), Télécontact s’est imposé dans le paysage marocain comme le leader des Annuaires Professionnels. «Ses clefs de succès ? Tout d’abord, la régularité de sa parution. Depuis sa toute  première édition en 1991 (déjà!), Télécontact a toujours étéau rendez-vous qu’il fixe annuellement à ses fidèles utilisateurs! », selon un communiqué de presse. Télécontact est distribué à 130.000 exemplaires  certifiés OJD.

Foire  du tourisme
La Foire internationale du tourisme et du voyage pour l’Est de la Méditerranée (EMIT) organise, depuis jeudi, sa 12ème édition dans la métropole turque Istanbul. Initiée par le ministère turc du Tourisme en partenariat avec la compagnie aérienne turque, la manifestation réunit, du 14 au 18 février, les professionnels du tourisme du pourtour méditerranéen. Plusieurs compagnies aériennes, agences de voyages, hôteliers et opérateurs de différentes filières touristiques, représentant une soixantaine de pays, sont attendus dans l’édition 2008 de la Foire, selon les organisateurs. L’édition 2007 de l’EMIT avait connu la participation de plus de 2000 opérateurs touristiques représentant 55 pays.

Conférence internationale sur la protection privée
La première conférence internationale pour la protection privée, organisée par la fondation ««Maaelmant Technologie»» sous l’égide de la Chambre de commerce et d’industrie en partenariat avec la Région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër et l’université Mohammed V Agdal, se tiendra les 27 et 28 février à Rabat. Cette rencontre, qui s’adresse aux sociétés de sécurité privée marocaines et étrangères et aux différents partenaires institutionnels, vise à mettre en valeur «les efforts déployés par les Etats afin d’organiser le cadre juridique de la profession et de donner une belle image du Maroc dans ce domaine», indique mercredi un communiqué des organisateurs. Cette manifestation qui est aussi un espace de dialogue, de concertation et d’échange des expériences et du savoir-faire entre les professionnels du métier et les instances publiques chargées de la sécurité, verra la signature d’un certain nombre d’accords de coopération, au niveau de la formation, entre l’université américaine «Essex County College» du New Jersey et l’université Mohammed V d’Agdal. Au programme de cette rencontre, figurent plusieurs ateliers qui discuteront de la nouvelle loi régissant le secteur et des mécanismes de sa mise en oeuvre conformément aux standards internationaux, des difficultés de l’exercice de la profession ainsi que de la contribution de l’Etat en termes de soutien apporté au processus du soutien au entreprises concernées.


Nawafid sur le Maghreb

Le groupe de la Banque mondiale au Maghreb vient de publier le sixième numéro de sa lettre d’information trimestrielle «»Nawafid sur le Maghreb»», qui se veut une fenêtre d’échange et de dialogue entre le groupe et l’ensemble des acteurs de développement au Maroc, en Tunisie et en Algérie. Outre un entretien avec le nouveau directeur de la stratégie et des opérations à la Banque mondiale pour la région Moyen-orient et Afrique du Nord, ce numéro traite de plusieurs sujets se rapportant notamment à la stratégie intégrée pour la création d’emplois au Maroc et les débouchés des formations professionnelles en Tunisie.


Le Petit Futé au Maroc

Le Petit Futé vient d’éditer un nouveau guide sur le Maroc.  Ce guide de 610 pages comprend 203 photos du Maroc, 26 cartes et plans et proposé à 13 euros. «Les raisons ne manquent pas de partager les trésors du Maroc, d’autant que les habitants des campagnes vous réserveront un accueil des plus chaleureux», lit-on dans la présentation de cet ouvrage.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *