Télex : Lancement du Prix Lorenzo Natali pour le journalisme

Télex : Lancement du Prix Lorenzo Natali pour le journalisme

Au total, 50 000 euros de prix récompenseront des articles parus dans la presse écrite ou électronique en Afrique, en Europe, au Moyen-Orient, en Asie et en Amérique latine et aux Caraïbes. Les candidatures sont attendues jusqu’au 31 janvier 2007. Le Prix Lorenzo Natali a été créé par la Commission européenne en 1992. Il porte le nom de Lorenzo Natali, ancien commissaire européen chargé du développement et ardent défenseur des droits de l’homme, qui avait, par son œuvre et son engagement, contribué à renforcer considérablement la place de la coopération au développement dans les politiques des communautés européennes.

Nouveau programme des bourses d’études à l’Université de Montréal
Le vice-recteur aux Affaires internationales de l’Université de Montréal, Jacques Frémont, et les représentants de la direction de la formation des cadres organisent une conférence de presse le vendredi 27 octobre à l’hôtel Idou Anfa à Casablanca, pour dévoiler le nouveau programme des bourses d’études que cette université réserve aux étudiants marocains en doctorat. Ils présenteront également la programmation complète des premières journées de l’Université de Montréal au Maroc.

Première conférence des DSI d’Afrique à Marrakech
La ville de Marrakech abrite les 26 et 27 octobre la première conférence des Directeurs des systèmes d’informations (DSI) d’Afrique et ce à l’initiative de l’Association des utilisateurs des systèmes d’informations au Maroc (AUSIM). Initié en partenariat notamment avec le réseau européen des DSI "EuroCIO", ce rendez-vous scientifique de deux jours s’assigne pour mission principale la création du premier réseau africain des DSI des entreprises "AfroCIO", dont l’assemblée constitutive se tiendra parallèlement aux travaux de ladite conférence. 

Un rating d’excellence à la Fondation Banque Populaire pour le microcrédit
La Fondation Banque populaire pour le Microcrédit (FBPMC) a obtienu la note «Alpha – tendance positive» de l’agence de rating américaine MicroRate. Une appréciation qui consacre aussi bien la solidité financière de l’institution, que l’excellence de ses modes d’organisation et le développement soutenu de ses activités citoyennes. Ce rating relève l’augmentation constante du portefeuille de la fondation, son très bon positionnement sur le marché, sa bonne méthodologie de crédit et, enfin, la compétence de ses équipes. Selon microRate, la note attribuée à la FBPMC confirme qu’elle fait partie des institutions de Microcrédit les plus performantes. Seules 16 institutions (6 en Afrique et 10 en Amérique Latine) parmi les 50 notées par l’agence américaine ont obtenu la note Alpha. Elle indique également aux investisseurs potentiels que cette note équivaut à une note d’investissement.  La FBPMC dispose ainsi de la meilleure notation en Afrique. Dans son analyse, MicroRate indique que son conseil de notation a été impressionné par la performance de la fondation et estime qu’elle mérite d’être classée parmi les meilleures institutions de microcrédit au monde.

Rencontre hispano-marocaine des patronats à Malaga
La localité andalouse de Estepona, à mi chemin entre Malaga et Algésiras, abritera du 2 au 5 novembre prochain la première rencontre hispano-marocaine des hommes d’affaires des deux rives du détroit, apprend-on vendredi auprès des organisateurs. Selon le programme de la rencontre, plusieurs séminaires vont réunir les patronats marocain et espagnol autour de thèmes intéressant les deux pays.

Symposium international sur la maîtrise des risques
L’Ecole nationale de l’industrie minérale (ENIM) organisera un symposium international sur le thème de la maintenance et de la maîtrise des risques. Prévue du 2 au 4 novembre 2006 au siège de cette école à Rabat, cette manifestation sera initiée dans le cadre des activités du Centre d’excellence en maintenance assistée par les technologies de l’information et de la communication créée en novembre 2003 par l’ENIM.

Zones industrielles : 46 MDH pour la mise à niveau à Berrechid et Settat
Le coût global de la mise à niveau des infrastructures des zones industrielles des villes de Berrechid et Settat s’élève à 46 millions de dirhams, indique la Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIS) de Settat et Benslimane. Les travaux qui seront réalisés dans la zone industrielle de Berrechid dans le cadre d’un programme global s’étalant sur plusieurs étapes, nécessiteront une enveloppe de 29 millions DH, alors que le coût de ceux qui seront réalisés à Settat est estimé à 17 millions DH, précise la Chambre dans un document.  Réalisé par la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Settat et Benslimane en partenariat avec le ministère de l’Industrie, du Commerce et de Mise à niveau de l’économie et la wilaya de la région Chaouia-Ourdigha, ce projet vise l’amélioration de la qualité des services dans ces zones industrielles et le renforcement des infrastructures en vue de développer l’activité des unités industrielles se situant dans ces zones.

Prochaine édition du SIAGRIM à Meknès
Le wali de la région Meknès-Tafilalet, Hassan Aourid, a appelé les entreprises françaises à accroître leur participation à la prochaine édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAGRIM), qui se tiendra du 19 au 24 avril prochain à Meknès. S’exprimant, mercredi à Paris, lors d’une conférence de presse destinée à présenter la 2-ème édition de cette grande manifestation, M. Aourid souhaite que la présence française soit "plus forte" tant au niveau de la qualité que de la quantité eu égard à la densité et à l’excellence des relations qu’entretiennent les deux pays. Après avoir rappelé l’importance capitale accordée par le Souverain à ce salon, le wali de la région Meknès-Tafilalet a signalé l’existence d’une réflexion sur la refonte et la modernisation de l’agriculture nationale pour qu’elle soit "plus performante et plus compétitive", conformément aux hautes instructions royales.

Une semaine économique et commerciale marocaine en Libye
Une semaine économique et commerciale marocaine sera organisée du 19 au 24 novembre 2006 en Libye pour donner une nouvelle impulsion aux échanges commerciaux et au partenariat maroco-libyen.  Placée sous le thème "Maroc-Libye : partenariat et complémentarité économique", cette manifestation promotionnelle, organisée par le Centre marocain de promotion des exportations (CMPE), vise à reconquérir le marché libyen en développant les échanges commerciaux et les projets d’investissements et de partenariat entre les deux pays. L’organisation de cette semaine commerciale s’inscrit dans le cadre d’une approche de repositionnement sur ce marché à un moment où l’économie libyenne affiche une option volontariste de l’ouverture de l’économie du marché, d’encouragement du secteur privé et de développement de grands projets d’infrastructure et d’équipement, précise un communiqué du CMPE.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *