Télex : Les avocats arabes à Beyrouth

L’ordre du jour de cette session comporte l’examen du rapport présenté par le secrétariat général de l’Union et des derniers développements au Proche-Orient, notamment en Palestine, en Irak et au Liban, après la signature de l’accord de Doha, a indiqué le secrétaire général de l’Union, Ibrahim Semlali dans des déclarations à la presse. Selon M. Semlali, le rapport contient un volet professionnel et consacré à la qualification et à la formation des avocats et aux moyens de défense de leurs questions. À cet égard, il sera procédé à la publication d’une charte d’honneur de la profession. En marge de cette session, une session de formation destinée aux jeunes avocats ainsi qu’un colloque scientifique seront organisés, avec la participation de spécialistes en matière de droit et d’information venus de pays arabes.

Tanger Med : Bilan d’étape
Saïd Elhadi, président du directoire de TMSA, organisera une conférence de presse, mardi 8 juillet, à l’hôtel Hyatt Regency de Casablanca. Cette rencontre permettra d’établir un bilan d’étape et de retracer les perspectives majeures de Tanger Med.

Portail de l’industrie du cuir
Un portail Internet dédié au secteur de l’industrie du cuir au Maroc a été lancé vendredi à Casablanca par le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies et la Fédération marocaine des Industries du cuir (FEDIC). Ce nouveau site Web, accessible à l’adresse www.cuirmaroc.com, offre aux entreprises du secteur de multiples services à haute valeur ajoutée, notamment un annuaire des entreprises du secteur (industrie, fournisseurs, expertise, services..), «une place de marchés» (mise en relation), une «bourse de l’emploi» et des «services d’information» (revue de presse, analyse de la conjoncture, informations sur les marchés et la concurrence). Ce portail permettra, en outre, de mettre en ligne les catalogues des produits et services des entreprises du secteur, de générer leurs sites Web, de produire leurs cartes de visite numériques et d’afficher leurs bannières publicitaires. 

 
Le  Segway au Maroc  
Segway débarque au Maroc. Le véhicule peut être décrit comme un «Human Transporter» fonctionnant au vert grâce à des batteries Lithium-ion sans aucune nuisance écologique avec une autonomie de 40 heures en marche et rechargeable depuis une prise de courant commun, selon un communiqué de presse. Le Segway est un engin composé de deux roues, d’un châssis et d’un guidon. Son «rider» se déplace à la position debout sans fournir d’efforts pour avancer, pour reculer ou tout simplement pour maintenir son équilibre que ce soit à l’arrêt ou en marche. Cette prouesse technologique, on la doit à un système révolutionnaire, le LeanSteer. Ce système pilote de manière intelligente le guidon selon l’inclinaison du corps. Il suffit de basculer son poids vers l’avant pour accélérer et l’inverse pour ralentir, voire s’arrêter. Une inclinaison sur le côté souhaité permet à la machine de tourner. Une forte inclinaison provoquera une rotation à 360°.  


Biens d’équipement: Hausse de 15 % des importations

Les importations marocaines de biens d’équipement ont atteint, au terme des cinq premiers mois de l’année en cours, quelque 27 milliards de dirhams (MMDH), s’inscrivant ainsi en hausse de 15 % par rapport à leur niveau une année auparavant, selon l’Office des changes. Cet accroissement s’explique essentiellement par l’augmentation des achats de machines et appareils divers (+18,4 %), de voitures industrielles (+27,5%) et de matériel à broyer et à agglomérer (+79,7%), précise l’Office qui vient de publier les indicateurs mensuels des échanges extérieurs du Maroc. Suite à cette évolution, les biens d’équipement demeurent au deuxième rang parmi les groupes de produits à l’import avec 21,4 % du total des importations de marchandises du Maroc, qui se sont élevées à environ 126,35 MMDH au terme de la période janvier-mai 2008.

Sécuriser son alimentation en électricité
L’autorité délégante de la wilaya du Grand-Casablanca, la Lydec et l’Office national de l’électricité (ONE) ont signé récemment une convention visant à augmenter la capacité de distribution de l’énergie électrique à Casablanca et sécuriser son alimentation en énergie électrique. Un communiqué conjoint de Lydec-ONE précise que cette convention, qui vise à accompagner le développement du Grand-Casablanca, prévoit plusieurs mesures portant sur l’économie d’énergie et la préservation de l’environnement de la ville. Cet accord intervient au moment où les besoins en énergie électrique du Grand-Casablanca connaissent une progression au rythme moyen annuel de 5 %.
Pour faire face à cette croissance, un vaste programme de renforcement des infrastructures a été mis en place pour les 20 prochaines années pour un montant global de plus de 4 milliards de dirhams. Ainsi, dans le cadre du schéma directeur d’alimentation en énergie électrique du Grand Casablanca, l’ONE met à disposition les puissances garanties nécessaires en 60 kV (kilovolt) aux postes-source de Ouled Haddou et Sidi Othmane par la mise en place d’un transformateur 225/60 kV, avec une puissance de 2×100 MVA (millions de Voltampère). Lydec, pour sa part, acheminera, à travers la pose de câbles 60 kV souterrains, ces puissances à ses postes de transformation (situé près de l’hôpital 20 Août), Hay Mohammadi et Yacoub El Mansour (projeté).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *