Télex : L’ONCF lance l’e-fret

En adoptant le «e-fret», l’Office vise la dématérialisation des procédures traditionnellement en vigueur en matière de gestion des trafics de marchandises par rail, tout en favorisant une proximité rentable avec ses partenaires et clients, précise un communiqué de l’ONCF. Ce nouveau concept permettra à l’Office d’être en phase avec les nouvelles technologies qui privilégient l’offre de services professionnels sur Internet et de renforcer les relations entre l’entreprise et ses parties prenantes. Le concept e-Business se traduit par l’intégration au sein de l’Office d’outils recourant à l’usage des technologies de l’information et de la communication pour en améliorer le fonctionnement et créer de la valeur ajoutée. Constamment en veille des nouvelles tendances du marché, l’ONCF a su prendre part au développement de l’offre commerciale de transport national qui se diversifie et se modernise en commercialisant ses services et prestations liées à l’activité du fret ferroviaire, souligne le communiqué. Le Fret ONCF investit, avec une application soutenue, dans l’automatisation de l’activité de transport de marchandises et de logistique via le web pour rendre plus flexibles, plus transparentes et plus efficaces les transactions commerciales avec ses clients, poursuit-il, ajoutant que c’est dans cet objectif que le Fret ONCF a mis en exploitation depuis 2004 le site «Fret net».

La CNIA dans le capital de Hyper SA
La CNIA a déclaré avoir acquis, le 10 juillet, à travers sa filiale Assurances Essaada, sur le marché central de la Bourse de Casablanca 1.910 actions Hyper SA au prix unitaire de 1.151, 2 dirhams, indique vendredi le CDVM. Suite à cette acquisition, la CNIA a franchi à la hausse le seuil de participation de 5 % dans le capital de Hyper. Ainsi, la CNIA détient directement 86.053 actions Hyper, soit 3,75 % du capital de cette société, et indirectement, à travers sa filiale Assurances Essaada, 30.169 actions Hyper (5,07 %). Le CDVM précise que la CNIA envisage, dans les douze mois qui suivent ce franchissement de seuil, d’arrêter ses achats sur la valeur Hyper et de siéger au conseil d’administration de cette société.

ENIM : 172 lauréats en 2008
L’Ecole nationale de l’industrie minérale (ENIM) a formé 172 ingénieurs d’Etat au titre de l’année académique 2007-2008, répartis sur 11 filières, notamment le management industriel, le génie informatique, le système de la production et l’environnement et la sécurité industrielle. La ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, Amina Benkhadra, qui présidait jeudi la cérémonie de remise des diplômes à la 32ème promotion de l’ENIM, a affirmé que l’Ecole «s’est engagée à former 890 ingénieurs durant la période 2007-2010» dans le cadre de l’initiative nationale de former 10.000 ingénieurs ou assimilés par an à l’horizon 2010. Le ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement soutient les actions entreprises par cette école pour «l’augmentation des capacités d’accueil, la création de nouvelles filières ainsi que l’amélioration des programmes en symbiose avec les besoins pressants des secteurs productifs et de l’économie nationale», a-t-elle indiqué, précisant que l’ENIM a «l’ambition de consolider davantage ses activités de formation continue et de recherche appliquée».

Chaouia-Ouardigha : L’ONEP investit 3,24 MMDH
Les investissements de l’Office national de l’eau potable (ONEP) dans la région de Chaouia-Ouardigha, programmés pour la période 2007-2015, s’élèvent à environ 3,24 milliards de dirhams (MMDH). Selon des données de la direction régionale de l’ONEP du Centre, ces investissements portent sur l’approvisionnement en eau potable dans le milieu urbain (1,3 MMDH) et dans le monde rural (1,8 MMDH). La province de Settat bénéficie, dans ce cadre, d’un investissement de 1,14 MMDH, alors que les provinces de Khouribga et Benslimane verront la réalisation de projets pour 970 millions et 270 millions respectivement. Ce programme porte également sur l’assainissement qui nécessite un investissement de 860 millions de dirhams, dont 250 millions pour la province de Settat, 560 millions pour la province de Khouribga et 50 millions pour la province de Benslimane, ajoute-t-on de même source.

Salons Moubadara 2008
Pour dynamiser l’économie nationale, l’équipe «Moubadara» lance pour l’année 2008 différents salons qui se dérouleront dans différentes villes du Royaume. Après Laâyoune, en mars, Moubadara aura lieu à Fès qui fête ses 1200 ans de sa fondation du 6 au 9 novembre 2008, selon un communiqué de presse de Moubadara. L’équipe «Moubadara»   invite les participants à  confirmer leur engagement à dynamiser l’économie nationale en général et leur activité en particulier en tant qu’exposant, annonceur, sponsor, animateur ou visiteur à ces manifestations économiques, surtout que le Maroc connaît aujourd’hui un grand développement économique et social, ajoute la même source. 

Mise en service de la section M’diq-Fnideq
La section M’diq-Fnideq de l’autoroute Tétouan-Fnideq vient d’être mise en service lundi 21 juillet,  annonce un communiqué de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM). Maillon important du schéma d’armature autoroutier national, l’autoroute Tétouan-Fnideq s’étend sur une distance de 28 km. La construction de cette infrastructure routière, qui a nécessité un investissement global de 1.352 millions DH, revêt une importance tant aux niveaux national qu’international puisqu’elle fait partie du réseau autoroutier développé autour du grand projet phare de la région, le port «Tanger-Med», indique le communiqué. Cette infrastructure contribuera à la structuration et à l’intégration des provinces du Nord et permettra d’augmenter la capacité globale en terme de trafic de l’axe Tétouan-M’diq-Fnideq, assurant ainsi une interconnexion du complexe portuaire Tanger-Med aux pôles économiques du pays et de l’ouvrir au réseau routier à l’est, grâce notamment à la rocade méditerranéenne. Pour sa construction, l’autoroute Tétouan-Fnideq a été scindée en sections pour faire face à l’ampleur des travaux et aux contraintes de mise en
œuvre.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *