Télex : Morocco Awards à Casablanca

Télex : Morocco Awards à Casablanca

Dans cet esprit, une conférence de presse dédiée à la présentation de l’édition 2010 se tiendra jeudi 3 juin à Casablanca. Cette conférence sera animée par Mounia Boucetta, secrétaire générale du ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies et Adil El Maliki, directeur de l’OMPIC. Dans ce cadre, le calendrier et les nouveautés de cette édition 2010 seront dévoilés, précise le communiqué. Pour rappel, la conférence sera précédée par un séminaire sur «Le rôle des marques dans le développement stratégique de l’entreprise».

Conférence sur le gaz
L’Association mondiale du gaz de pétrole liquéfié (WLPGA) a choisi le Maroc pour organiser, jeudi 20 mai à Marrakech, son 1er sommet régional en Afrique du Nord. Cette rencontre, marquée par l’intervention de Zniber Yahya, secrétaire général du ministère de l’Energie, des Mines, de l’eau et de l’environnement, s’est tenue sous le thème : «LP Gas : une énergie exceptionnelle pour l’Afrique du Nord». Pour sa part, Amina Benkhadra, ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, a pris part à cet événement aux côtés de Sarthak Behuria, président de WLPGA. Ce rendez-vous, organisé grâce au soutien des sponsors marocains Afriquia Gaz, Salam Gaz, Shell, Total Gaz, et Somas, revêt une importance considérable, d’ailleurs 120 participants de 27 pays s’y sont retrouvés, selon un communiqué de presse. Lors de cette rencontre, les représentants des gouvernements et de l’industrie d’Afrique du Nord ont examiné les principales mesures que les gouvernements, le secteur privé et les organisations de développement pourront prendre ensemble afin que le GPL soit accessible à ceux qui en ont le plus besoin dans cette région, précise le communiqué.
 

Forum sur la création de valeur partagée
La deuxième édition du Forum sur la création de valeur partagée à New York se tiendra ce jeudi 27 mai à Londres. Cet événement se focalisera sur les défis de développement au cours des dix prochaines années autour de trois thématiques. Il s’agit de l’eau, la nutrition et du développement rural. A cette occasion, Nestlé décernera un prix à la meilleure association qui a développé des programmes ou des actions pour l’amélioration de la nutrition, un meilleur accès à l’eau ou le développement social et économique du monde rural. Ainsi, deux associations marocaines sont candidates à ce prix. Il s’agit de la Fondation Zakoura Education et l’Association l’Ami des Ecoles.
 

Grand marathon international de Casablanca
Une conférence de presse sera organisée ce jeudi 27 mai à Casablanca afin de présenter la 3ème édition du Grand marathon international de Casablanca qui se tiendra le dimanche 24 octobre. Après le succès des deux premières éditions du Grand marathon international de Casablanca (GMIC), une structure associative dédiée à l’organisation de cette grande manifestation a été mise en place. Constituée d’acteurs privés et publics et de membres de la société civile, et présidée par Saïd Ibrahimi, l’association GMIC a pour mission de développer et de pérenniser cet événement sportif et urbain.

Séminaire sur la qualité des médias
Un séminaire sur «Les systèmes et standards d’évaluation de la qualité des médias écrits et audiovisuels» sera organisé ce jeudi à Casablanca par la Coordination générale de l’Instance en charge du dialogue national sur «Médias et société». Ce séminaire qui se déroulera à à Casablanca sera animé par deux experts suisses et par le représentant de l’UNESCO à Rabat. Ouvert aux opérateurs et décideurs médias, ce séminaire se penchera sur les systèmes et critères de l’évaluation de la qualité des médias, établis dans le respect des normes de l’UNESCO par un organisme international «Certimedia» dont le siège est à Genève. Elaborés par des experts de différentes nationalités, dont des patrons de grands groupes de médias européens, latino-américains et asiatiques, des académiciens et des journalistes de différents pays, ces systèmes et évaluations visent, à la demande, à octroyer un label «ISO» sur la base de nombre de critères, depuis le respect des droits humains dans les contenus jusqu’à la bonne et démocratique gouvernance du média, en passant par des rapports interactifs de médiation et de régulation avec les publics.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *