Télex : Pour la prévention du blanchiment de capitaux

Cette manifestation a pour objectif d’expliciter le contenu et la portée de la loi n°43-05 relative à la lutte contre le blanchiment de capitaux, de sensibiliser les différents acteurs concernés à l’importance du caractère préventif du nouveau dispositif légal et de mettre en place des mécanismes  de communication entre les autorités de contrôle et les personnes. Cette rencontre est prévue ce mercredi 9 janvier à l’hôtel Menzeh Dalla, à Meknès. 

Festival international du tourisme rural
La ville de Ouarzazate accueillera, du 7 au 9 mars 2008, la première édition du Festival international du tourisme rural. Cette manifestation réunira différents acteurs touristiques nationaux et internationaux. S’inscrivant dans la stratégie nationale d’encouragement du tourisme rural dans la région du sud, et en vue de relever le défi des 10 millions de touristes en 2010, ce festival sera l’occasion de faire découvrir aux participants les richesses et potentialités du Royaume, et pour les professionnels d’enrichir leurs prestations en faisant de cette région une zone touristique à part entière.

Journée d’études sur la communication
«Questions de communication: théorie et pratique», est le thème d’une journée d’études qui sera organisée le 15 janvier à Oujda. Initiée par la cellule communication du centre des langues et de la communication de l’Université Mohammed Premier d’Oujda, en collaboration avec le groupe d’études et de recherches de la Fondation Moulay Slimane pour la réhabilitation des médinas, cette rencontre porte notamment sur des sujets relatifs à «L’initiation aux principes de la communication», «La communication et le discours des valeurs», «La communication et les médias» et «Les dimensions pédagogiques de la communication».

Salon «Maroc Franchise» en mai
Le salon «Maroc Franchise» tiendra sa septième édition, du 22 au 24 mai 2008, à la foire internationale de Casablanca, sous le slogan «Pour réussir ensemble». la Fédération marocaine de la franchise se mobilise pour faire de cette septième édition de «Maroc Franchise» un évènement fort qui répond aux attentes des professionnels et accompagne l’extraordinaire évolution enregistrée au Maroc par la franchise et la nouvelle culture de distribution, selon un communiqué de presse. Le Maroc offre aujourd’hui des opportunités exceptionnelles pour réussir en commerce organisé et en franchise. Organisé depuis 7 ans par la Fédération marocaine de la Franchise, Maroc franchise est devenu le salon incontournable pour la franchise et le commerce en réseau au Maroc. Franchiseurs et candidats franchisés disposent donc d’un ensemble complet et cohérent de produits et services pour optimiser leur mise en relation. Maroc Franchise accueillera 50 enseignes et plus de 4 000 visiteurs.

Salon «Moroccan Travel Market»
Le premier Salon international du tourisme à Marrakech (Moroccan Travel Market) se tiendra dans cette ville du 17 au 20 janvier 2008. L’événement connaîtra la participation de près de 250 exposants nationaux et internationaux parmi les plus grands professionnels du secteur. Initié par International fair Events en partenariat avec l’Office national marocain du tourisme(ONMT), ce rendez-vous professionnel aura pour but principal de doter le Maroc de son premier salon professionnel du tourisme.

Marrakech : 426 certificats négatifs en décembre
Les certificats négatifs pour la création d’entreprises délivrés, en décembre dernier, par la délégation du commerce et de l’industrie et le Centre régional d’investissement (CRI) de Marrakech, se sont élevés à 426 certificats, soit 98 % des 436 demandes déposées. Les SARL viennent en tête avec 335 certificats, soit 79 % du total, suivies des Personnes Physiques avec 65 certificats, alors que d’autres formes juridiques se partagent les 26 certificats restants, précise un rapport de l’OMPIC, relevant de la délégation du commerce et de l’industrie de Marrakech. La répartition géographique des certificats délivrés fait ressortir que la préfecture de Marrakech occupe le premier rang avec 406 certificats, soit 95,3% du total, suivie des provinces d’El Kelaât des Sraghna avec 9 certificats, d’Al Haouz avec 7 certificats  et de Chichaoua avec 4 certificats. Le rapport souligne, en outre, que 206 des certificats accordés concernent le secteur des services, 127 certificats pour le secteur des BTP, 56 certificats concernant celui du commerce et 17 certificats pour le secteur de l’industrie, alors que d’autres secteurs se partagent 20 certificats, soit 5 % du total.

OCP : Prix de pérennisation à deux sites miniers
Les prix de pérennisation «Total Productive Maintenance» ont été décernés aux sites miniers de Khouribga et Gantour de l’Office chérifien des phosphates (OCP) avec félicitations des membres du jury. Selon un communiqué de l’OCP, ces prix viennent couronner les résultats très probants enregistrés par l’OCP au niveau de la production, des performances et de la qualité de ses produits.Ces distinctions sont à même d’encourager l’adoption de Total Productive Maintenance » (TPM) comme outil de management dans l’ensemble des chantiers de production, usines et ateliers de maintenance des sites miniers de l’OCP. D’après le directeur des exploitations minières du site minier de Khouribga, le développement et le déploiement de la TPM dans son site ont donné des résultats très probants aussi bien sur l’état visuel de l’outil de production que sur les indicateurs économiques et de qualité.


Les opportunités d’investissement au Maroc

La Chambre de commerce arabo-britannique organisera en février prochain une conférence à Londres sur "Les nouvelles opportunités d’investissement au Maroc". La tenue de cette conférence, qui verra la participation de plusieurs opérateurs économiques britanniques, arabes et marocains, intervient dans un contexte marqué par le renforcement des relations de coopération entre la Grande-Bretagne et le Maroc, «un pays qui cherche à diversifier ses relations de partenariat», indique la source. La Chambre de commerce arabo-britannique souligne que le Maroc offre plusieurs opportunités d’investissements aux compagnies britanniques notamment dans le domaine des télécommunications, dont la libéralisation a ouvert de nouvelles opportunités en particulier dans le secteur de la téléphonie fixe et mobile.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *