Télex : Sessions du printemps des FIPOL

Télex : Sessions du printemps des FIPOL

La ville de Marrakech abritera du 29 mars au 1er avril les sessions de printemps des organes directeurs des Fonds internationaux d’indemnisations des dommages dus à la pollution par les hydrocarbures (FIPOL, basé à Londres) à l’initiative de l’ambassadeur du Maroc en Grande-Bretagne, Chrifa Lalla Joumala. Ces sessions seront marquées par la participation de plusieurs pays venant de tous les continents en plus de nombreuses organisations non-gouvernementales et d’experts internationaux. Il est à rappeler que la décision d’organiser ces sessions à Marrakech a été prise à l’unanimité des Etats membres de cette institution, réunis lors de leur session d’automne, organisée à Londres du 18 au 22 octobre 2010.

Un nouveau concept d’agences chez BMCE 
BMCE Bank a procédé à l’inauguration officielle de son nouveau concept d’agences dédiées à la clientèle des particuliers et professionnels, élaboré en partenariat avec le cabinet d’architecture international Foster and Partners. Selon un communiqué de presse, la première de ces agences ouvre ses portes sous le nom d’agence «BMCE Bank Val d’Anfa», boulevard Khattabi à Casablanca. Deux autres ouvertures sont programmées dans les semaines à venir à Rabat et à Fès. «En présentant pour nos agences une architecture inédite au Maroc et dans le monde, nous traçons la voie à ce que doit être un lieu d’accueil, de rencontre et de conseil, à la fois chaleureux et professionnel», a déclaré Othman Benjelloun, président-directeur général de BMCE Bank.

Rapport économique sur l’Afrique 2011
Le rapport économique sur l’Afrique 2011 sera lancé aujourd’hui, mardi 29 mars, au siège de la Commission économique de l’ONU pour l’Afrique (CEA) à Addis-Abeba. Intitulé «gérer le développement: le rôle de l’Etat dans la transformation économique», le rapport traite essentiellement de deux aspects fondamentaux de l’expérience de l’Afrique en matière de développement. Il s’agit de la nécessité de parvenir à une vaste diversification économique et une transformation structurelle pour assurer des taux de croissance économique élevés, combinés à de hauts niveaux de développement social. Deuxièmement, pour réaliser le degré de diversification et de transformation souhaité en Afrique, il est impératif que l’Etat assume et joue un rôle central dans le processus de développement.

Salon des services pour l’automobile
Le Salon international des composants, des équipements et des services pour l’automobile «Motortec Automechanika Ibérica» se tiendra, du 30 mars au 2 avril prochain, avec la participation d’une quarantaine de pays dont le Maroc, apprend-on auprès des organisateurs. Evènement-phare du secteur de l’après-vente, le salon, organisé à la Foire de Madrid (IFEMA), est une plate-forme commerciale d’excellence qui sera marquée, quatre jours durant, par d’intenses relations commerciales qui pourront générer d’intéressants contrats d’affaires, souligne-t-on de même source. Le salon réunira quelque 500 représentants, aussi bien d’Espagne que de pays tiers, des entreprises les plus représentatives du secteur équipementier et fournitures de services de l’après-vente automobile.

Une délégation américaine au Maroc
Dans le cadre de la coopération maroco-américaine dans le domaine du commerce, une délégation américaine du commerce, conduite par le secrétaire adjoint du département du Commence, Suresh Kumar, va effectuer une visite au Maroc, et ce du 30 mars au 1er avril. Selon un communiqué de presse, lors de leur visite au Maroc, les membres de cette délégation vont avoir des entretiens individuels avec des responsables et hommes d’affaires marocains, à Casablanca et à Tanger pour discuter le renforcement de partenariat et l’expansion des affaires sur les marchés de l’Afrique du Nord, l’Afrique subsaharienne et l’Union européenne. La délégation est composée de 29 représentants des affaires et de 18 entreprises américaines représentant différents secteurs : énergie renouvelable, sécurité, technologie de l’information, logistiques, gaz industriel et développement des infrastructures, offrant ainsi aux entreprises marocaines la possibilité d’explorer des opportunités d’affaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *