Télex : Wana à l’heure des JO de Pékin 2008

Sur son portail grand public, l’opérateur donne dès à présent rendez-vous aux internautes et à ses clients Internet 3G avec un site «Spécial Pékin 2008», selon un communiqué de presse de Wana. Objectif: vivre en temps réel les derniers préparatifs du lancement des JO et accéder à un contenu multimédia riche en infos et en images.  Pour ses clients mobiles, Wana assure une couverture de l’événement en temps réel à travers un flux SMS Info spécial « Pekin 2008 ».
En envoyant le mot-clé « pekin » au 724, le client reçoit à tout moment de la journée la dernière info sur les JO de Pékin. Coût du SMS : 1 DH TTC

Conférence internationale  sur les MRE
Une conférence internationale sous le thème «La diaspora marocaine : enjeux et propositions» aura lieu lundi 4 août à Rabat, apprend-on auprès des organisateurs. Cette rencontre, consacrée à la Communauté marocaine résidant à l’étranger, est initiée par le Comité international de réflexion et d’initiative (CIRI, France) et l’Association «Almohagir». «Pour une meilleure gestion des affaires des MRE» et «La contribution des MRE au développement économique et social de leur pays» constituent les deux grands axes de cette conférence. Devront prendre part à cette rencontre, Mohamed Ameur, ministre délégué chargé de la Communauté marocaine à l’étranger, Driss El-Yazami, président du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), Mohamed Mraizika, chercheur en sciences sociales et en droit international, président de l’Association « Almohagir», et Charles Saint-Prot, directeur de l’Observatoire d’études géopolitiques (OEG) à Paris. Sont également attendus Said Bouhart, avocat au barreau de Paris, Latifa Boutahart, docteur en sciences politiques, Mohamed El Gallaf, responsable des pays arabes à l’ONUDI, Aïcha Bouhjar de l’IRCAM, Abdellah Ounnir, professeur à la Faculté de droit de Tanger, Abdeslem El-Ftouh, de la Fondation Hassan II pour les MRE, et Mohamed Amraoui, ingénieur-conseil.  


L’INPT prime sa 15è promotion  

L’Institut national des postes et Télécommunication (INPT) a fêté le 18 juillet la remise des diplômes de sa 15e promotion. La cérémonie  a été marquée par la présence d’Ahmed Réda Chami, ministre  du Commerce, de l’Industrie et des Nouvelles technologies, Nizar Baraka, ministre chargé des Affaires économiques et générales et Azdine Et Mountasir Bilah, directeur général de l’ANRT, a annoncé l’INPT dans un communiqué de presse. Ce sont 108 lauréats qui ont décroché leurs diplômes d’ingénieur d’Etat. Ils seront 200 à partir de l’année prochaine. Cette augmentation effective s’inscrit dans le cadre des objectifs fixés par l’initiative gouvernementale des 10.000 ingénieurs, réalisés avec une année d’avance par INPT. Elle répond également à la croissante demande du secteur en cadres hautement qualifiés, a ajouté la même source.


CRI de Doukkala-Abda : 4 MMDH pour 46 projets

Le Centre régional d’investissement (CRI) de la région Doukkala-Abda a approuvé, durant le premier semestre de l’année en cours, quelque 46 projets pour un investissement global de 4,64 milliards de dirhams (MMDH). Une fois achevés, ces projets d’investissement permettront la création de 1.713 emplois, selon des données du CRI de Doukkala-Abda. Deux de ces projets sont classés parmi les investissements dont le coût dépasse les 200 millions de dirhams. La première porte sur la construction d’une unité de production des dérivés de phosphate (2,6 milliards de dirhams), alors que le deuxième concerne le secteur de la construction (529 millions). Il ressort de la répartition sectorielle des projets approuvés par le CRI une prédominance du secteur des bâtiments et travaux publics (34%), suivi du tourisme (29 %), des services (11%) et de commerce (7 %). Le secteur de l’industrie occupe la première place concernant la valeur de l’investissement, avec 2,68 milliards de dirhams, suivi par le secteur de la chimie et parachimie (2,63 milliards), les BTP (1,51 milliard) et le tourisme (436 millions).

«Air Nostrum» : Trois nouvelles liaisons
La compagnie aérienne low cost espagnole «Air Nostrum», filiale d’«Iberia», lancera prochainement trois nouvelles liaisons aériennes entre les villes espagnoles de Malaga et Barcelone, et leurs homologues marocaines, Tanger et Casablanca. Les liaisons entre les villes catalane et andalouse et Tanger seront mises en place à partir du 25 juillet avec une fréquence de deux vols hebdomadaires chacune, indique mercredi dans un communiqué la compagnie aérienne espagnole. La correspondance entre Malaga et Casablanca sera assurée par «Air Nostrum» à partir du 26 octobre prochain à raison de quatre vols par semaine, précise la même source, notant que ces nouvelles liaisons aériennes viennent s’ajouter à celle liant depuis l’année 2005 Valence (est) à la capitale économique du Royaume. À travers le lancement de ces nouvelles connexions aériennes, «Air Nostrum» ambitionne de contribuer au développement des relations commerciales entre le deux pays, ainsi qu’à la dynamisation des échanges bilatéraux dans les domaines social, culturel et touristique, souligne le communiqué.

MRE : Journée d’étude et de réflexion
La Chambre de commerce, d’industrie et de services de Casablanca et la Fédération des amicales des travailleurs et commerçants en France organisent, mardi 5 août au siège de CCIS en collaboration avec la fondation Hassan II et la Banque populaire une journée d’étude et de réflexion. Cette journée sera organisée sous le thème : «Les attentes des Marocains immigrés face aux impôts, la douane et la sécurité sociale », selon un communiqué de presse de la Chambre de commerce, d’industrie et de service de Casablanca. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la campagne de communication lancée par la fédération au profit de la communauté marocaine de France et pour célébrer la journée nationale des Marocains résidents à l’étranger, ajoute la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *