Tendances, destinations, budgets, modes de réservation: Les Marocains voyagent différemment !

Tendances, destinations, budgets, modes de réservation: Les Marocains voyagent différemment !

Le voyage en dehors de la saison estivale s’installe de plus en plus dans les mœurs des marocains. C’est le constat dégagé par les résultats de la toute récente enquête intitulée «Voyage, le mode d’emploi des Marocains en 2016» et réalisée par le spécialiste du voyage et du tourisme sur Internet «jevoyage.ma».

Tendances de voyages et de séjours touristiques des Marocains, destinations préférées au Maroc et ailleurs, dépenses, modes de réservation, l’enquête a fait le tour de la question et les résultats révèlent un changement notable dans les habitudes de voyage des Marocains.

Le voyage, c’est toute l’année!

Ce qui était considéré auparavant comme un privilège, que l’on ne se permet qu’une fois par an, ne l’est plus. Aujourd’hui, les résultats de l’enquête démontrent que le voyage s’est installé dans les mentalités comme un réflexe de toute l’année. En effet, le Marocain plie bagage plus souvent atteignant une moyenne de deux fois par an. Aussi, si l’été est traditionnellement la saison des voyages par excellence, la donne change progressivement. Ainsi, les destinations d’hiver émergent et le printemps devient aussi une saison pendant laquelle les Marocains aiment s’offrir des pauses.

Mais où vont les Marocains?

Décidément, en été, le balnéaire l’emporte sur toutes les autres destinations, que ce soit au Maroc ou à l’étranger. C’est ainsi qu’en interne, les côtes méditerranéennes du Nord sont la destination privilégiée des marocains, en plus de Saïdia et Agadir. De même, Dakhla gagne du terrain. La perle du Sahara marocain devient, chaque année, plus prisée par les amateurs des sports nautiques et les amoureux de la belle nature. Pour ce qui est de l’étranger, c’est le sud de l’Espagne qui vient en tête. Et ils sont 300.000 marocains à s’y rendre chaque été. Aussi, si des pays comme la France et l’Italie séduisent toujours les Marocains, le Portugal s’installe depuis quelques années comme une destination de prédilection. Proches du Maroc, l’ensemble de ces pays présente l’avantage de l’accessibilité. De même, la recherche de dépaysement devient un critère non négligeable pour le voyageur marocain.
Par ailleurs, selon l’enquête, un autre type de destinations commence à séduire les voyageurs marocains. Il s’agit des pays où l’on peut se rendre sans visa. 56 au total, ils incluent un grand nombre de destinations africaines, dont la Côte d’Ivoire, le Cap-Vert, les Comores, le Gabon ou encore Madagascar. Le Moyen-Orient n’est pas en reste, en plus de la Bolivie, Cuba, le Brésil, la Corée du Sud, Hong Kong, Laos, la Malaisie, le Népal, les Philippines ou encore le Sri Lanka.

Comptez 5.500 dirhams pour une semaine !

Selon les résultats de l’enquête menée par «jevoyage.ma», même si les budgets consacrés aux voyages dépendent de la situation socio-économique de chacun, le panier moyen s’élève tout de même à 4.132 dirhams par personne. En été, il est de 5.500 dirhams, du fait de séjours plus longs, de 7 à 10 jours en général.

Pouvez-vous organiser mon voyage?

Lorsqu’ils partent à l’étranger, les marocains optent plus pour les voyages organisés. Selon les résultats de l’enquête, ils offrent «simplicité, confort et sécurité comme ils permettent de visiter les principales attractions d’une destination donnée». De même, au Maroc, les clubs All Inclusive, les hôtels disposant d’Aquaparcs et d’animations et les appartements sont très convoités par les familles.
Et pour cause, ils permettent à tous, des plus vieux aux plus jeunes, de profiter de leurs vacances à des tarifs raisonnables. Alors que les couples préfèrent le calme et le luxe, les jeunes célibataires, eux, sont très regardants sur les prix et sont plutôt sensibles aux bonnes affaires, aux promotions et aux deals, notamment sur Internet.

Le voyage en un clic!

La tendance est aux nouvelles technologies. Selon l’enquête, de plus en plus de Marocains réservent ou comparent désormais les offres de voyage via Internet. Le Web devient, donc, l’un des premiers moyens de recherche d’information, avant de passer à l’acte d’achat. A ce titre, Youssef Drafate, directeur général de «jevoyage.ma», déclare que «les taux de pénétration d’Internet dans les ménages ont donné naissance à un voyageur d’un nouveau genre, un voyageur 2.0, qui planifie son voyage, étudie les offres, les met à mal, s’informe, exprime ses opinions et partage son expérience». Et de poursuivre : «plus de 43% de nos visiteurs sont connectés via mobiles. Ceci, bien que le paiement par carte bancaire ne soit pas encore dans les mœurs». Ainsi, pour payer, les Marocains préfèrent toujours le virement bancaire ou le paiement direct à l’agence physique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *