Terrab : L’engagement du Maroc envers l’Afrique est un ancrage à son identité africaine

Terrab : L’engagement du Maroc envers l’Afrique est  un ancrage à son identité africaine

Un message royal adressé aux participants à la World Policy Conference 2017

«Je suis heureux de voir que les engagements pris par le Maroc, en vue d’accélérer la croissance agricole et de réaliser un développement durable en Afrique, contribuent utilement à satisfaire, à l’échelle continentale, les besoins alimentaires de tous les Africains».

«4 milliards de dollars est l’investissement d’OCP dans la production d’engrais en Afrique». Les propos émanent de Mostafa Terrab, PDG de l’Office, lors de son intervention vendredi dans la World Policy Conference 2017 (WPC) qui s’est tenue du 3 au 5 novembre à Marrakech. M. Terrab n’a pas manqué de rappeler devant plusieurs personnalités venues des quatre coins du monde les efforts continus d’OCP en faveur du développement de l’Afrique, en particulier dans le domaine agricole.

Le PDG du groupe a affirmé que OCP joue un rôle très important dans la «révolution verte» du continent. S’exprimant lors de la deuxième session plénière de la WPC, sous le thème «Investir en Afrique», M. Terrab a révélé que l’Afrique serait en mesure de répondre aux besoins alimentaires mondiaux, puisque 60% des terres arables non exploitées sont en Afrique. Il a également souligné que pour accompagner la croissance agricole de l’Afrique, il faut développer un écosystème durable.  Selon le PDG d’OCP, l’engagement du Maroc envers l’Afrique en termes d’investissement vise à confirmer et ancrer son identité africaine, parce que très souvent il est dissocié de son africanité par plusieurs institutions internationales qui le lient à la région Mena plus qu’à l’Afrique.

Par ailleurs, le message royal adressé aux participants de la WPC 2017, dont lecture a été donnée par Yassir Zenagui, conseiller du Souverain, a également mis l’accent sur l’Afrique.

«… Africain convaincu, Je plaiderai donc, une nouvelle fois, pour l’accompagnement de cette Afrique qui a su se forger sa propre destinée, à la faveur de réformes structurelles audacieuses engagées, à moyen et long termes, dans de multiples secteurs. Il est de notre devoir de promouvoir des stratégies novatrices et des politiques ambitieuses, fondées sur les succès d’ores et déjà acquis et s’inspirant d’initiatives mondiales réussies, adaptées à la diversité de nos réalités sociales, économiques et culturelles», indique Sa Majesté le Roi dans sa lettre. «Notre continent regorge également d’énormes ressources naturelles qu’il importe de valoriser pleinement», rappelle le Souverain. Et de poursuivre : «Dans ce sens, la transformation du secteur agricole, la mise en place de passerelles et de synergies avec son pendant industriel permettront également de créer des emplois. La transformation de l’agriculture africaine devra s’opérer à tous les niveaux, de la production primaire à la valorisation agro-industrielle. Elle permettra de mieux exploiter le potentiel agricole considérable de notre continent, en l’occurrence ses terres arables, et de pallier les difficultés socio-économiques subies par les acteurs de ce secteur, difficultés liées notamment à une productivité relativement faible». «Cela nous conduit à évoquer le concept de «Révolution verte». Cette révolution verte que nous souhaitons repose sur le renouvellement profond des technologies, des modes de production, adapté au contexte africain et au changement climatique», a indiqué SM le Roi.  «Je suis heureux de voir que les engagements pris par le Maroc, en vue d’accélérer la croissance agricole et de réaliser un développement durable en Afrique, contribuent utilement à satisfaire, à l’échelle continentale, les besoins alimentaires de tous les Africains», s’est félicité le Souverain. Créée en 2008 par Thierry de Montbrial, la World Policy Conference, rappelle-t-on, est organisée chaque fin d’année, réunissant d’éminentes personnalités mondiales issues d’horizons divers, pour débattre afin de contribuer à améliorer la gouvernance dans tous ses aspects pour promouvoir un monde plus ouvert, plus prospère et respectueux de la diversité des Etats et des nations.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *