Textile: Les vêtements confectionnés, champions à l’export

Textile: Les vêtements confectionnés, champions à l’export

Les exportations en textile se redressent. Les indicateurs établis au mois de novembre confirment cette tendance aussi bien en termes de volume qu’en valeurs. En une année le secteur a réalisé des exportations additionnelles de plus de 1 million de dirhams passant ainsi d’une valeur globale de 28,41 milliards de dirhams à 28,42 milliards de dirhams au onzième mois de l’année. Ce chiffre se traduit par un volume de 120.429 tonnes contre 117.656 tonnes atteintes une année auparavant.

La ventilation positive observée à fin novembre est tirée principalement par le redressement des exportations en vêtements confectionnés.

Pour 57.657 tonnes exportées, cette branche a généré une valeur de 18,78 milliards de dirhams gagnant ainsi en une année 88,7 millions de dirhams. Bien qu’ils aient connu un ralentissement à fin novembre 2015, les articles de bonneterie arrivent en deuxième position avec des exportations de l’ordre de 6,43 milliards de dirhams contre 6,79 milliards de dirhams.

Le volume, a pour sa part, basculé de 42.261 tonnes à 39.927 tonnes à fin novembre. Les couvertures, linge et autres articles textiles confectionnés font partie des produits les plus prisés à l’export. Le Maroc en a exporté à fin novembre 10.259 de tonnes pour une valeur de 2,271 milliards de dirhams, réalisant sur ce segment un excédent de l’ordre de 367,78 millions de dirhams. Les exportations en tissus et fils de coton se sont chiffrées à 296,44 millions de dirhams en baisse par rapport à la même période de l’année. Le volume s’est, quant à lui, fixé autour de 3.981 tonnes contre 4.245 tonnes une année auparavant. Le ralentissement a également été observé au niveau des tissus et fils de fibres synthétiques et artificielles. Les exportations réalisées à fin novembre tournent autour de 141,82 millions de dirhams contre 175,079 millions de dirhams une année auparavant.

Les exportations d’articles textiles et emballage se sont hissées à 137,46 millions de dirhams en amélioration de plus de 30 millions de dirhams, par rapport à fin novembre 2014. Les fils de fibres synthétiques et artificielles pour tissage ont vu leurs exportations diminuer de 31,54 millions de dirhams par rapport à la même période de l’année précédente. En volume, ces exportations se sont rétractées de 210 tonnes basculant de 4.049 tonnes à 3.839 tonnes à fin novembre.

Les étoffes de bonneterie ont affiché des exportations de l’ordre de 116,01 millions de dirhams, dépassant de peu les exportations des tissus spéciaux, velours, dentelles et broderies qui se sont situées autour de 115,90 millions de dirhams à fin novembre.

Si les exportations se sont inscrites en hausse à fin novembre, les importations du secteur de textile ont cependant perdu 273,01 millions de leur valeur comparativement aux exportations réalisées au onzième mois de l’année précédente.

Le volume des importations a affiché un repli de 24 tonnes pour se situer à fin novembre 2015 autour de 291.797 tonnes. Le Maroc a importé principalement les tissus et les fils de fibres synthétiques et artificielles payant ainsi une facture de 5,32 milliards de dirhams. Les textiliens nationaux ont également importé une grande quantité d’étoffe et bonneterie. La facture de ces importations a atteint les 3,447 milliards de dirhams pour un volume de 43.416 tonnes.

Les importations en tissus et fils de coton ont été estimées à 2,40 milliards de dirhams, soit une quantité frôlant les 30.000 tonnes. Le mois de novembre a connu, par ailleurs, l’importation de 24.247 tonnes de coton pour une valeur de 392,28 millions de dirhams. Le secteur a, par ailleurs, affiché des importations de 14.278 tonnes en produits non tissés pour un montant de l’ordre de 621,11 millions de dirhams.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *