Textile : Mohamed Said Zniber réélu à la tête de l Amith-Nord

Textile : Mohamed Said Zniber réélu à la tête de l Amith-Nord

Le binôme Zniber-Sfiha a réussi sans surprise à regagner la confiance des textiliens de la zone nord. Mohamed Said Zniber et Mohamed Amine Sfiha ont été reconduits, respectivement, à leurs postes de président et vice-président lors de l’assemblée élective de l’Association marocaine des industriels du textile et de l’habillement (Amith)-Nord organisée, lundi 30 septembre, à Tanger.

Et ce pour un deuxième mandat pour les années 2013-2015. Seul candidat à sa propre succession, M. Zniber a été réélu pour 62 voix sur un total de 65 membres présents à cette assemblée élective. «Nous remercions nos adhérents d’avoir renouvelé leur confiance en nous. Nous sommes engagés à défendre et préserver les acquis du secteur sur tous les plans», a-t-il indiqué.

Ayant intégré en 1983 l’industrie du textile et la confection, M. Zniber est, depuis 2011, à la tête de l’Amith-Nord. Il s’est engagé depuis, avec le soutien des autres membres du bureau, à en faire «une association dynamique et agissante au service d’un grand secteur textile», selon les responsables de l’Amith-Nord.

M. Zniber poursuivra son programme de travail, qui est axé en particulier autour de la formation, le marketing et le commercial, tout en développant le réseau relationnel de l’Amith-Nord avec les institutions et les administrations publiques partenaires, dont la Douane, les Impôts et la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS). Le nouveau bureau procédera à la réalisation de nouveaux projets et continuera ceux déjà entamés, dont le nouveau siège de l’association.

D’un montant global de plus de 4 millions DH, constitué entièrement des cotisations et des dons des professionnels, ce projet, dont les travaux ont été lancés il y a un mois, comprendra parmi ses locaux une salle de conférence ainsi que deux grands espaces destinés à la formation des jeunes en perdition scolaire, et ce particulièrement dans le domaine du textile-habillement.

Soulignons que l’industrie du textile et la confection n’a pas été épargnée par la crise qui frappe, depuis 2008, l’Europe, dont le marché ibérique est le principal débouché des professionnels de la zone nord. Mais elle continuer d’employer plus de main-d’œuvre par rapport aux autres secteurs industriels, contribue massivement au développement de l’industrie à l’échelon national et couvre près de 54% de l’industrie dans la région nord.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *