Textiles : Baisse de 33 % des exportations

Dans une déclaration à la presse à l’issue de son entretien avec le commissaire européen au Commerce,  Peter Mandelson, axé essentiellement sur le secteur du textile marocain après l’élimination du système des quotas, le ministre du Commerce extérieur,  Mustapha Mechahouri, a mis l’accent sur les préoccupations du Maroc devant le libre accès des produits textiles chinois et indiens sur le marché européen. Il a précisé que ses entretiens avec le responsable européen ont porté notamment sur les mesures entreprises au niveau de l’UE pour soutenir le Maroc et lui permettre de faire face à cette nouvelle donne.
Le secteur du textile occupe une place importante dans l’économie marocaine, puisqu’il constitue environ 33 % de l’ensemble des exportations et emploie 200.000 personnes, a-t-il rappelé.
Les mesures qui vont être adoptées par le Maroc, avec le soutien de l’UE, pour faire face à la libéralisation du secteur, vont essentiellement dans le sens de la mise à niveau du secteur du textile, a souligné M. Mechahouri.
La visite de M. Mandelson au Maroc, après celle effectuée jeudi en Tunisie, intervient à  »un moment crucial dans les relations entre l’UE et le Maghreb, alors que les deux parties s’emploient à renforcer leur coopération dans toute la zone euro-méditerranéenne », indique un communiqué de la délégation de la commission européenne à Rabat.M. Mandelson a eu auparavant un entretien avec  Salaheddine Mezouar, ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’économie au cours duquel il a indiqué que l’UE est  »très sensible à l’impact de l’élimination des quotas" relatifs aux produits du textile sur l’économie marocaine, réitérant l’engagement des européens à soutenir les efforts du Maroc  pour adapter son économie à cette nouvelle donne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *