TGV : La garantie du prêt accordé par le fonds d’Abu Dhabi entre en vigueur

TGV : La garantie du prêt accordé par le fonds d’Abu Dhabi entre en vigueur

Le deuxième prêt pour la réalisation du Train à grande vitesse (TGV) est désormais garanti par l’Etat. En effet, le décret récemment publié au Bulletin officiel  accorde une garantie étatique  à ce prêt d’environ 147 millions de dirhams émiratis.

Ce décret met en application l’accord signé entre le gouvernement et le fonds de développement d’Abu Dhabi en novembre 2016. Ce prêt  est accordé à l’office national des chemins de fer pour le financement du projet du train à grande vitesse Tanger-Casablanca. L’application de ce décret est attribuée au ministère de l’économie et des finances.  La réalisation du TGV dans sa globalité nécessite 1.800 hectares de terrains à acquérir, 50.000 tonnes de rails et dix viaducs d’une longueur totale de 10 km.

Le projet vise à accompagner le développement du pôle économique de Tanger mais également à fluidifier le trafic ferroviaire fret sur l’axe Tanger-Casablanca. Selon l’office national des chemins de fer, le projet du TGV est dans la continuité du développement du réseau ferroviaire et s’impose comme le mode de transport de personnes le plus performant sur les moyennes et longues distances.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *