septembre 26, 2017

Tiznit : Une feuille de route pour le développement du monde rural

Tiznit : Une feuille de route pour le développement du monde rural

Le secteur routier se taille la part du lion avec plus de 654 millions DH

Le programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural est venu faire face à l’absence ou l’insuffisance des infrastructures et services sociaux les plus élémentaires.

Environ 784 millions de dirhams sont consacrés à la réduction des disparités territoriales et sociales et le développement rural dans la province de Tiznit, durant la période 2017-2022.
Dans le cadre de la réalisation du Programme national intégré pour le développement du monde rural et la réduction des disparités sociales, et qui fait partie de l’Initiative nationale pour le développement humain, plusieurs projets verront le jour dans la province de Tiznit, dont le secteur routier se taille la part du lion avec plus de 654 millions DH.

Selon des données de la province de Tiznit, le programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural est venu faire face à l’absence ou l’insuffisance des infrastructures et services sociaux les plus élémentaires (eau, électricité, routes, enseignement et santé) dont souffrent principalement les populations du monde rural et des zones éloignées ou d’accès difficile. Ce programme est fondé sur un partenariat entre plusieurs intervenants dont notamment le ministère de l’agriculture de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts à travers le Fonds de développement rural avec une contribution de 305 millions DH, le conseil régional du Souss-Massa (292 MDH), l’INDH (42 MDH), les ministères de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau (76 MDH), la santé (35 MDH), l’éducation nationale (21 MDH), et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (9 MDH).

Cette nouvelle feuille de route comprend une discrimination positive au profit du monde rural et l’encouragement de la scolarisation des filles de ce milieu, tout en comblant le manque enregistré dans la mise à niveau et le parachèvement des infrastructures scolaires et en veillant à la maintenance permanente des établissements scolaires, et au renforcement et à l’amélioration de la qualité des services de soutien social.
Les mesures inscrites dans ce programme sont basées sur un diagnostic des acquis des politiques sociales et des défis à relever dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la santé, de la lutte contre les inégalités sociales et territoriales, la précarité et la pauvreté et de la préservation de la cohésion sociale et familiale.

Lors de ces sessions au titre de l’année 2017, le Comité provincial du développement humain de Tiznit a approuvé plusieurs projets pour un montant de 12 MDH au profit d’une dizaine de douars relevant de cette province.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *