TMSA : Une licence 3RP pour Cires Telecom

TMSA : Une licence 3RP pour Cires Telecom

Cires Telecom, filiale de Tanger Mediterranean Special Agency (TMSA), vient d’être déclarée attributaire de la licence régionale pour l’établissement et l’exploitation d’un réseau radioélectrique à ressources partagées (3RP) sur la région Tanger-Tétouan.
En contrepartie, Cires Telecom s’est engagée à verser 180.000 millions de dirhams à l’Etat marocain. Par cette licence, la société Cires Telecom envisage de doter essentiellement le port de Tanger Med, les zones économiques de Melloussa 1 et 2 et la zone franche Tanger, d’un réseau radioélectrique à ressources partagées utilisant la technologie numérique TETRA.
Les réseaux radioélectriques à ressources partagées se basent sur le partage des  fréquences par plusieurs utilisateurs, en évitant la multiplication d’infrastructures établies généralement à  titre individuel. L’avantage des réseaux 3RP est qu’en empruntant la  même infrastructure et en utilisant les mêmes fréquences, chaque utilisateur continue à disposer d’un réseau pour ses communications internes, comme s’il avait établi son propre réseau, selon l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).
Ces réseaux 3RP permettent quatre fonctions. La première concerne une utilisation efficace des fréquences. La deuxième est relative à une meilleure planification des fréquences par la résolution des problèmes de saturation dans certaines bandes de fréquences.
Il y a également le partage des coûts d’investissements et d’exploitation entre les utilisateurs concernés.  Et, enfin, les réseaux 3RP permettent une fourniture de services de télécommunications de groupe ou pour une même flotte, avec la possibilité de créer autant de groupes souhaités et de les mettre  en communication selon les circonstances et le besoin.
L’attribution de cette licence à la filiale de TMSA a été approuvée, le 28 décembre dernier, par le Premier ministre. Cires Telecom avait déposé, le 11 décembre 2007, une offre en réponse à l’appel à  concurrence lancé deux mois auparavant par l’ANRT.
«Suite à l’évaluation de son dossier de candidature, faite sur des bases techniques, économiques et financières et ce en application des dispositions du règlement de l’appel à concurrence, l’offre de la filiale de TMSA s’est avérée claire et de bonne qualité», annonce-t-on dans un communiqué rendu public par la Primature en fin de semaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *