Tourisme : 500 MDH pour le Fonds Renovotel

Tourisme  : 500 MDH pour le Fonds Renovotel

Près de 500 millions de dirhams ont été injectés  pour la réactivation et la dynamisation du Fonds Renovotel. C’est ce qui a décidé, hier à Rabat, lors de la signature du protocole d’accord public-privé reliant à la fois le ministère du tourisme, le ministère de l’économie et des finances et la Caisse centrale de garantie (CCG), le Groupement professionnel des banques du Maroc, la Fédération nationale du tourisme et la Fédération nationale de l’industrie hôtelière. «Le fonds Renovotel a été renfloué par 300 MDH financés par l’État et 200 MDH par le Fonds Hassan II, afin de permettre la rénovation des hôtels classés et non classés et améliorer leur compétitivité», a souligné dans ce sens Nizar Baraka, ministre de l’économie et des finances dans une déclaration relayée par la MAP. Compte tenu de la dimension que revêt ce fonds, les professionnels misent sur Renovotel en tant que levier de croissance. En effet, ce dispositif permettra de faire face à la fois à la conjoncture difficile et aux défis de la Vision 2020. Le fonds servira aux établissements d’hébergement touristique classés pour améliorer leur compétitivité. «Renovotel qui est un crédit conjoint avec les banques dont les conditions sont souples, permet aux hôtels de rénover leurs chambres et leur structure d’accueil», a souligné le ministre du tourisme, Lahcen Haddad. Pour sa part, Ali Ghannam, président de la Fédération nationale du tourisme a affirmé que «ce fonds va permettre de drainer avec le secteur bancaire et avec les fonds propres une enveloppe de 1,3 milliard DH afin de rénover 16.000 lits hôteliers durant les deux prochaines années».
En effet, ce fonds géré par la CCG capitalisera sur les conventions Renovotel lancées en 2002 et 2010.
Notons que des actions de sensibilisation sur les avantages et facilités offertes par Renovotel seront mises en place via des cellules régionales d’appui aux promoteurs composées des délégations du tourisme et des associations hôtelières régionales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *