Tourisme : Agadir accélère la cadence

Tourisme : Agadir accélère la cadence

Réunion marathon à la Wilaya d’Agadir, vendredi 24 fèvrier 2006. A l’ordre du jour, l’examen du rapport d’activité du Conseil Régional du Tourisme et la signature de cinq conventions. Paraphé par le directeur général de l’Office national marocain du Tourisme (ONMT), Abbés Azzouzi et par Said Scally, président du CRT, la première convention porte sur le budget 2006 alloué au conseil régional du Tourisme. Soient, 5 millions de dirhams,  sous forme d’apport direct.
La deuxième convention, signée avec Régional Airlines, a pour objet la poursuite de la desserte de la ligne Ouarzazate-Agadir, pour deux années supplémentaires. Le Conseil de la Région continuera de financer le projet en partenariat avec le CRT. Les professionnels compléteront le reste, ce qui en soi, comme l’a dit Said Scally, , est «une nouveauté dans la jeune histoire des CRT».
Autre moment fort de cette journée, la signature d’une convention en faveur du personnel de l’aéroport d’Agadir Al Massira, seule plate-forme marocaine à ce jour à être certifiée ISO. Les opérateurs mettront désormais cinquante tickets gratuits (objet d’une convention avec une société de transport la place) à l’adresse des policiers, douaniers, personnel de l’ONDA et autres employés qui jusque-là, avaient du mal à rallier l’aéroport faute de moyens de transport public accessibles.
La dernière convention a trait au PDR (Plan de développement régional), destiné à piloter le développement touristique et urbain de la station balnéaire. La phase initiale qui couvre les prospections et les études nécessitera un budget de 6 millions de dirhams. Les différents signataires avec le CRT, à savoir le ministère du Tourisme, le Conseil préfectoral, la Commune urbaine et la Région débloqueront chacun la somme de 1,5 millions de dirhams.
Le bureau d’études Pentafla réalisera cette première phase pour le choix du mobilier urbain et le paysage. Travail minutieux. Rien que pour le choix des bancs publiques, ce sont 20 spécimens qui ont été présentés au maître d’ouvrage (le CRT) et au comité de suivi. Cette dernière instance composée notamment de l’Association de l’Industrie hôtelière et des autres organisations régionales devait choisir le logo de la ville, les luminaires et les lampadaires.
En tout, l’application du PDR débouchera sur un plan d’aménagement triennal  de 1 milliard de dirhams, financé par la commune urbaine et les collectivités locales. `
Pour l’animation, partie intégrante du plan de développement régional, douze fiches ont été sélectionnées. Entre autres, la ville abritera un tournoi de golf d’envergure internationale et un semi-marathon.
Engagée aussi dans le développement de la ville, la région s’investira dans la mise à jour de la corniche.
En marge de la séance du travail, les différents partenaires du développement d’Agadir, entre autres, le Wali, les trois vice-présidents de la Région, le maire de la ville, ont assisté à une cérémonie au cours de laquelle l’ancien directeur du CRT, Mahfoud Chafik (appelé aux commandes du Kenzi Farah Europa) a officiellement fait ses adieux. Son successeur, Abdeljebar Chahdan, débarque dans un terrain déjà bien balisé. Présent durant une bonne partie de la cérémonie, Rachid Filali, Wali d’Agadir a appelé les autres associations (pêche et agriculture) à constituer des «CRP» et des «CRA». Des appels dont Majid Joundy, représentant l’industrie de la pêche, et Tarik Kabbaj, maire de la ville et représentant du secteur agroalimentaire, ont sûrement saisi la portée.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *