Tourisme : Atlas Hospitality prend pied à Tanger

Tourisme : Atlas Hospitality prend pied à Tanger

C’est la fin d’un long branle-bas de combat. L’hôtel Rif, établissement datant des années 50, assez connu à Tanger, vient de sortir d’une longue décade d’inactivités et d’abandon, en pleine baie de Tanger. Repris en gestion par Atlas Hospitality, l’établissement a été rénové à pied levé,  en l’espace de quelques mois pour devenir l’hôtel Rif & Spa Tanger.
«Sur les 90 jours, nous avons dû arrêter le chantier 10 jours pour la fête d’El Aïd El Kebir, subir une longue grève des camionneurs, la pénurie de sable, l’éloignement des centres de livraison, mais également une météo exceptionnellement pluvieuse sur Tanger qui a perturbé régulièrement le rythme des travaux», note Kamal Bensouda, directeur général  d’Atlas Hospitality.
 La filiale de la RAM a dépensé 27 millions de dirhams dans le chantier, notamment pour l’acquisition de 6 tonnes d’armature, 2 000 m de clison, 1 500 m de charpente métallique, 8,5 km de conduite, 7,5 km de câbles électriques, 198 baies vitrées, 8 000 m de revêtement et 20 000 m de peinture.
La rénovation de ce patrimoine s’est faite dans le respect de l’architecture de départ. L’établissement garde son ambiance rare, issue des plus belles années Art déco. «Aujourd’hui, nous sommes fiers d’avoir pu redonner vie à cet hôtel mythique donnant sur le paseo de Tanger, au moment où celui-ci subissait une cure de jouvence permettant à la ville de se réapproprier sa baie », s’exclame M. Bensouda.
Le Rif & Spa dispose de 130 chambres dont 15 suites et 2 Executive Floors avec Business center et wi-fi spécialement dédiés au tourisme d’affaires. Côté restauration, les clients ne seront pas en reste puisqu’ils auront le choix entre un restaurant international, le Grand Bleu, de très bonne facture, restaurant marocain, Dar Fès, raffiné, et un coffee shop La Cascade, pour les en-cas à toute heure de la journée. Côté loisirs, l’hôtel se distingue par un Spa très original suspendu au 6ème étage avec une vue panoramique sur le détroit doté d’un hammam, sauna, dryflotting bed, soins naturels, coiffure et esthétique.
Cet hôtel, qui se positionne déjà comme l’un des meilleurs hôtels de la destination, vient poser les premiers jalons du programme de développement ambitieux d’Atlas Hospitality au Nord du Maroc.
En effet, la chaîne hôtelière prévoit l’ouverture dans un premier temps de Riad Chaouen au courant de ce mois pour les inconditionnels d’écotourisme et d’évasion.  Positionné au sommet d’une colline, Riad Chaouen et ses 73 chambres rénovées bénéficient d’une vue exceptionnelle sur la Médina et les montagnes environnantes et demeure le lieu privilégié pour séjourner dans cette cité de tradition avec notamment un spa miniature unique dans la région doté d’un hammam traditionnel, un jacuzzi, des soins naturels et des séances de relaxation.
Dans la même optique, Atlas Hospitality a également acquis le Palais Tazi de Tanger. Construit en 1940 sur une pinède de 3.5 hectares, ce lieu historique ouvert vers le golf de 18 trous va recevoir un Palace de rêve composé de 50 Premium suites et 30 Suites, complété d’un spa oriental de 800 m2, l’ensemble installé sur la colline Marshan, haut lieu résidentiel de la cité du détroit. Cette unité nécessite une durée de travaux de 20 mois et une enveloppe budgétaire de 70 millions dhs.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *