Tourisme : Atlas Hospitality signe pour 2000 lits

Tourisme : Atlas Hospitality signe pour 2000 lits

Le P-dg de Royal Air Maroc, Driss Benhima met le pied sur l’accélérateur. Le Conseil d’administration d’Atlas Hospitality,  réuni le mardi 21 novembre 2006, a approuvé les nouveaux projets inscrits dans le calendrier de l’entreprise. La filiale du Groupe Royal Air Maroc dans l’hôtellerie signera le 20 décembre 2006, une  nouvelle  convention avec le ministère du Tourisme représentant l’Etat pour un investissement global de 500 millions de dirhams, portant sur la  création de 650 emplois et la réalisation de 2000 lits environ durant la période 2007-2009.
Il s’agit de la deuxième convention du genre après celle qui a été signée en 2001 et qui portait sur un montant de 450 millions de dirhams.
Le nouveau programme exprime les ambitions d’Atlas Hospitality de devenir leader national de l’hôtellerie marocaine. Le plan stratégique de la filiale de la RAM prévoit la construction de 3,5 hôtels par an sur la période 2006-2012. A terme, la chaîne disposera de 24 unités hôtelières, ce qui lui permettra, «de disposer d’une taille critique et de consolider son positionnement sur l’échiquier national en tant qu’acteur majeur dans l’hôtellerie de loisirs et opérateur de référence avec une taille critique sur l’hôtellerie économique marocaine». Au niveau résultat, les tendances sont plutôt bonnes avec une rentabilité de 9%  nets d’impôts pour l’ensemble de la filiale. Calqué sur la saisonnalité internationale, l’exercice 2006, s’étalant de novembre 2005 à octobre 2006, s’est clôturé par un chiffre d’affaires en hausse de 23%. Pour 2007, il est prévu un chiffre d’affaires de 370 millions de dirhams.
Sur Marrakech, les hôtels de la chaîne ont affiché durant l’exercice écoulé un remplissage global de 70% alors que sur Agadir, le remplissage moyen est de 87%, largement au dessus des moyennes de chacune de ces grandes destinations touristiques marocaines. La vente par Internet se taille 4% du chiffre d’affaires.
L’année 2006 a enregistré l’ouverture des hôtels Rif à Tanger, Zayane à Khénifra, Riad Chaouen à Chefchaouen et Atlas Airport à Nouaceur. Dernier-né des hôtels du groupe, Atlas Airport Nouaceur affiche un taux d’occupation de plus de 60% depuis le mois d’août grâce à la clientèle du hub (70%), aux équipages des avions et à la clientèle issue des activités de la technopole. L’établissement a également démarré sa fonction séminaire. Sur les unités prévues prochainement, figure le Royal Atlas Agadir  (5 étoiles) qui sera inauguré en mai 2007, l’Atlas Mogador (5 étoiles) avec comme caractéristique des chambres-suites. A noter que le groupe vient de racheter à l’Office national des chemins de fer l’hôtel Terminus à Oujda.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *