Tourisme : Bons résultats pour la chaîne Ramada

Tourisme : Bons résultats pour la chaîne Ramada

Les trois hôtels sous enseigne Ramada affichent d’importantes progressions au compte du premier semestre 2006. A Casablanca, l’établissement du groupe affiche un taux d’occupation de 80%, en augmentation de 19 points par rapport à la même période de l’année dernière. L’hôtel Ramada Tanger, dont le troisième étage vient d’être rénové, réalise un T.O de 72%, en augmentation de 10 points. Même élan à Agadir où Ramada fait état d’un TO de 75%, en augmentation de 15 points. Dans l’ensemble, le chiffre d’affaires de Ramada Maroc affiche une progression de 30% par rapport à la même période de l’année dernière. 
Repris en gestion en janvier 2004 par Global V Hospitality, ces trois hôtels, reconvertis aux normes américaines, ont subi d’importantes rénovations. La compagnie propriétaire (la Somed) a investit un budget conséquent pour rehausser les standards des unités. Ce qui fait dire à Fayçal Sbiti, vice-président Business Development de Ramada Maroc, qu’il s’agit d’un «partenariat gagnant-gagnant ». Outre la qualité du produit, obtenue avec l’implication du propriétaire, les bonnes performances de Ramada au Maroc sont aussi dues à une «commercialisation agressive».
Dans ce cadre, le siège Ramada Maroc a privilégié comme démarche la signature de contrats sur les marchés français et anglais, tout en opérant sur le plan interne. «Notre objectif premier est d’élargir notre présence avec de nouvelles unités», rappelle M. Sbiti. L’enseigne américaine ambitionne d’ici quelques années de se positionner parmi les leaders de l’hôtellerie haut de gamme au Maroc sous le label Ramada Plaza.
Rappelons que Global V Hospitality, détentrice de la franchise de Ramada en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, gère actuellement trois hôtels au Maroc. Il s’agit des ex-Almohades à Casablanca (138 chambres), Tanger (138 chambres) et Agadir (321 chambres). Global V Hospitality compte reprendre 24 à 25 hôtels d’ici 2014.
En attendant ces importantes augmentations de capacité, la direction Ramada au Maroc envisage déjà la saison été et les années 2006-2007 avec beaucoup d’optimisme. Les trois établissements affichent un niveau de réservations jugé excellent.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *