Tourisme : Desmottes : «ce guide est un travail de sélection»

Tourisme : Desmottes : «ce guide est un travail de sélection»

ALM : D’abord, présentez nous Maroc Premium ?
Michèle Desmottes : La démarche de Maroc Premium est de sélectionner les plus belles adresses du Maroc dans des domaines aussi variés que l’hôtellerie, la gastronomie, le design, la décoration et la mode. Des domaines qui expriment un certain art de vivre et qui font la renommée du Maroc à travers le monde. Ces adresses sont réunies dans trois guides ainsi qu’un site Internet (www.marocpremium.ma), afin de les promouvoir auprès d’un public tant national qu’étranger, de plus en plus sensible à cette démarche de qualité.
Le premier guide, « Guide Maroc Premium 2006 : hôtels, maisons d’hôtes et riads » est sorti en janvier dernier, suivi du « Guide Maroc Premium 2006 : cafés et restaurants » qui sortira dans les jours qui viennent. Quant au troisième guide de la collection, «Guide Maroc Premium 2006 de la création, décoration et mode», il sera commercialisé dès le mois de juillet prochain.

Pourquoi un guide « Cafés et  restaurants» ?
N’avez-vous jamais appelé un ami pour lui demander conseil dès que vous vous déplacez, que vous recevez des connaissances ou tout simplement que vous souhaitez sortir ? L’information concernant les cafés et restaurants mise à notre disposition est parcellaire, c’est donc souvent le bouche-à-oreille qui fonctionne. Or, il existe de plus en plus de délicieuses adresses et ce à travers tout le pays, des établissements gastronomiques, des tables d’hôtes, des «Brasseries» que l’on ne connaît pas ou que l’on a oubliés. Il y a bien sûr les valeurs sûres, incontournables, de nouvelles adresses qui valent la peine d’être saluées, les adresses de la grande gastronomie marocaine, traditionnelle ou revisitées par de grands chefs. Mais également la cuisine de chefs européens et asiatiques qui ont élu domicile au Maroc et dont nous voulions saluer la qualité, des adresses plus simples mais dont la cuisine savoureuse et généreuse vaut assurément une visite et enfin des établissements très tendance comme ceux qui ont ramené à Marrakech la tradition des plages tropéziennes.

Connaissez-vous bien le Maroc ? Depuis quand y êtes-vous installée ?
C’est plus de 15 ans que je vis au Maroc, cela fait donc un bon moment. Ayant la chance de résider dans un pays fascinant, bénéficiant d’une extraordinaire diversité de paysages mais aussi de cultures, j’ai immédiatement voulu partir à sa découverte et j’ai été étonnée du peu d’informations concernant les établissements hôteliers ou les restaurants. On trouve plus de renseignements via la presse étrangère ou via le Web qu’ici même.
Je voudrais ajouter qu’en 15 ans, le pays a connu une extraordinaire montée en qualité des infrastructures hôtelières, qu’il s’agisse d’hôtels ou de maisons d’hôtes, et qu’elles ont souvent conservé cette touche marocaine si particulière qui fait leur charme. C’est un mélange d’un sens inné de l’hospitalité, une attention particulière à l’architecture intérieure et extérieure et l’expression d’un art de vivre ancestral à travers la gastronomie, la musique, les produits naturels, les parfums, la tradition vestimentaire…

Est-ce que les informations recueillies dans ce guide sont le fruit d’un travail sur le terrain ? 
Le travail de sélection réalisé est le travail de toute une équipe de professionnels.
Depuis plus d’un an, ils ont rassemblé l’information nécessaire, visité et séjourné dans les établissements et écrit leurs remarques dans des rapports de visite qui furent ensuite soumis et discutés au sein du comité. Ce guide « Cafés et restaurants » est, en effet, la résultante de ce travail collectif.

Est-ce que ce travail sera annuel ?
Ce travail sera refait chaque année, seule façon de tenir compte des évolutions de chacun des établissements.
Leur qualité peut augmenter ou baisser, de nouvelles adresses s’ouvrent régulièrement. Ce guide et les autres d’ailleurs seront donc réactualisés tous les ans.

On remarque que votre guide n’englobe pas toutes les villes du Royaume. Pourquoi ?
Pour cette première année, nous avons essayé de couvrir les principales régions du Maroc de Tanger au Nord jusqu’à Mirleft et Skoura dans le Sud en passant par toutes les grandes villes du Royaume. Pour la deuxième édition, nous affinerons encore le travail.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *