Tourisme durable: Djebli Club dynamise la région de Mokrisset

Tourisme durable: Djebli Club dynamise la région de Mokrisset

Humanité, retour aux sources et respect de la nature… ce sont les principales valeurs prônées par les initiateurs du projet «Djebli Club».

Situé dans la région de Mokrisset (entre Ouezzane et Chaouen) Djebli Club est une auberge écologique qui s’inscrit dans une perspective du développement durable, l’un des axes principaux de la COP22. Derrière cette idée, se trouve un jeune du nom d’Allae Hammioui ayant opté pour un mode de construction écologique en privilégiant le recyclage et l’utilisation de matériaux naturels.

«Avec ce mode de construction, les habitations se fondent parfaitement dans le paysage», apprend-on du fondateur du projet. En plus de l’aspect écologique, cette auberge vient promouvoir le tourisme durable et ce en valorisant le terroir de la région. Loin de l’aspect écologique, Djebli Club fera office d’une plate-forme artistique, culturelle et sociale au profit des habitants de la région. «Durant leur séjour, les résidents sélectionnés sur dossiers devront consacrer deux à trois heures par jour à l’animation d’atelier où ils partageront leurs savoirs avec les habitants», explique Allae Hammioui.

Ce dernier explique également que Djebli Club abritera aussi une bibliothèque, une salle de projection ainsi qu’une scène artistique. Le tout accessible gratuitement. «Ce projet que l’on peut qualifier d’altruiste est un projet d’entrepreneuriat social. Il a pour objectif de devenir complètement autonome et auto-suffisant et s’est fixé comme objectif d’utiliser un minimum de ressources financières en misant sur des méthodes alternatives et innovantes pour optimiser les coûts», affirme-t-il. Et de conclure que «les revenus générés serviront à entretenir l’espace et à prendre en charge les différents participants».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *